La biographie commandée par Christian Estrosi en librairie

 |   |  309  mots
Christian Estrosi voulait écrire ses mémoires. Ses fonctions au gouvernement l?en ont empêché. Le ministre maire a confié au journaliste Philippe Reinhard la tâche de raconter sa vie.

Christian Estrosi voulait écrire ses mémoires. Ses fonctions au gouvernement l'en ont empêché. Le ministre maire a donc confié à Philippe Reinhard la lourde tâche de raconter sa vie.


Ne vous attendez pas à découvrir le côté sombre de Christian Estrosi. "La trajectoire d'un motodidacte"*, sorti en librairie le 25 mars, dresse un portrait quasi-héroïque du ministre maire. Au fil des pages, Philippe Reinhard s'emploie à réhabiliter le maire de Nice. Celui que l'on surnomme "Bac - 5", dans les cercles parisiens, est ici présenté sous son meilleur jour.


Ses débuts en politique sont disséqués. Toujours la même information en filigrane : sans faire d'études supérieures, sans baccalauréat, Christian Estrosi s'en est sorti. Il a su gérer le virage de sa vie en passant des championnats du monde de moto à son premier poste de conseiller municipal en 1983.


En 217 pages, Philippe Reinhard décrit les différents combats politiques de l'autodidacte, tout en s'autorisant quelques parenthèses familiales. Christian Estrosi y apparaît comme un père attentif, un homme passionné par ses fonctions et par Nice, sa ville natale.


Petite pépite (connue des initiés), au milieu de l'ouvrage, cet éclairage sur les relations entre le maire de Nice et son ami de plus de vingt ans, Nicolas Sarkozy. Lors d'une visite à Monaco, en avril 2008, le chef de l'état aurait lancé à Christian Estrosi : "Tu me fais chier, vous me faites tous chier ! Même toi mon ami". Réponse de l'intéressé : "Nicolas, tu sais bien que si je fais ça, c'est pour ton bien... Parce que moi, je ne te demande rien".


Deux mois plus tard, le motodidacte recevait un coup de fil de l'Elysée. Son portefeuille de ministre de l'Industrie l'attendait.


* "La trajectoire d'un motodidacte", de Philippe Reinhard aux Editions Jean-Claude Gawsewitch. 217p., 18,90€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :