La nouvelle gare de Cannes budgétée à 49 M ?

 |   |  512  mots
Le P-d.g de la SNCF Guillaume Pépy et le député-maire de Cannes Bernard Brochand ont signé une convention entérinant le financement des travaux du futur pôle d?échanges multimodal.

Le projet jouait les arlésiennes depuis une bonne vingtaine d'années. Voilà qu'il se concrétise enfin à la faveur d'un partenariat signé entre la SNCF et Bernard Brochand. Budgété à 49 M€, le futur pôle d'échanges multimodal sera livré courant 2015. "Nous allons totalement réhabiliter la gare, qui est indigne de Cannes et de la SNCF, prévient Armelle Fabry, directrice de projet au sein de la branche Gares et connexions. Un chantier est déjà en cours dans le hall où un nouvel espace de vente verra le jour".

D'après les plans, le bâtiment voyageurs, actuellement sombre et étroit, sera agrandi et modernisé. La création d'un grand mur proposera une façade cohérente à la nouvelle place urbaine du parvis sud. Un apport important d'éclairage rehaussera par ailleurs les ambiances lumineuses du hall et des quais. Le calendrier des travaux prévoit ensuite la mise en service d'un parking de 420 places et l'aménagement de la dépose-minute sur le parvis haut. "Les véhicules des particuliers seront désormais accueillis sur la couverture de la voie ferrée. Le parvis bas sera piétonnisé et arboré. Seuls les bus et les taxis pourront y accéder".


Pour relier la dépose-minute aux quais et à la ville, un grand escalier sera construit dans l'axe de la rue des Serbes. "Il créera une articulation entre le pôle d'échanges multimodal et la rue d'Antibes, avec la mer en perspective", complète la directrice de projet. Une réorganisation des flux qui devrait permettre de répondre à une hausse annoncée du trafic. D'ici à 2020, 6 millions de voyageurs annuels pourraient transiter par la gare de Cannes, contre 4 millions à l'heure actuelle.


Un hôtel et un espace commercial de 2000 m2 se grefferont d'ailleurs aux extrémités Est et Ouest du nouveau bâtiment pour profiter de cette manne potentielle. Le projet de réhabilitation et d'extension, ainsi arrêté, sera financé par la Région Paca* (11,78 M€), la SNCF (11,46 M€), la ville de Cannes (5,11 M€), le syndicat des transports du bassin cannois (4,29 M€), le CG 06 (4 M€) et RFF (2 M€).

PH

* En 13 ans, la Région a consacré plus de 3 Mds€ au renforcement du réseau ferroviaire, à l'amélioration des dessertes, à la rénovation des gares ou encore à l'ouverture de nouvelles lignes. Cette année, au-delà du chantier cannois, elle finance notamment à hauteur de 16 M€ la transformation de la gare Nice Thiers en Pôle d'échanges multimodal (budget total du projet : 60 M€).

Photo : Le projet de réhabilitation et d'extension de la gare de Cannes entend réorganiser les flux de circulation en vue de l'accroissement du trafic voyageurs (crédit : Mairie de Cannes).

Planning prévisionnel des travaux
Avril 2011 à juin 2012 : création du nouvel espace de vente
Début 2012 : mise en service du parking Saint-Nicolas
Octobre 2012 à août 2014 : aménagement du bâtiment voyageurs
Janvier à décembre 2013 : aménagement de la dépose minute sur le parvis Haut
Été 2013 à été 2014 : liaison verticale entre parvis Haut et parvis Sud
Été 2014 à été 2015 : aménagement du parvis Sud




Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :