Le FSI mise sur Naturex

 |   |  281  mots
Le groupe avignonnais Naturex, leader mondial des ingrédients d?origine végétale, va lever 18 M?, dont 12M? auprès du Fonds stratégique d?investissement. Objectif : poursuivre sa croissance externe menée à pas de charge depuis quelques années.

Le groupe avignonnais Naturex, leader mondial des ingrédients d'origine végétale, va lever 18 M€, dont 12M€ auprès du Fonds stratégique d'investissement. Objectif : poursuivre sa croissance externe menée à pas de charge depuis quelques années.

Le groupe Naturex va lever 18 M€ sous forme d'Océanes, des obligations convertibles, dans le cadre d'un placement privé signé auprès du Fonds Stratégique d'Investissement (FSI) à hauteur de 12 M€, et de Salvepar (groupe Tikehau Capital) pour 6 M€. Le FSI, filiale du groupe Caisse des Dépôts, détenu à 51% par la Caisse des Dépôts et 49% par l'État français, entre ainsi à hauteur de 2% au capital de l'entreprise avignonnaise (2%), fondée par Jacques Dikansky en 1992 (décédé en septembre dernier) et actuellement présidée par Thierry Lambert.

Spécialisée dans la production et la commercialisation d'extraits végétaux naturels, à destination des industries agro-alimentaire, pharmaceutique et cosmétique, le groupe côté en bourse depuis 1996, est "exemplaire par sa stratégie d'innovation et à l'international", a fait valoir à cette occasion Guillaume Garot, ministre délégué auprès du ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.

Depuis sa création, Naturex a en effet multiplié son chiffre d'affaires par 25 (son C.A 2012 devrait atteindre les 300 M€, comptes non déposés en 2011), et, en 12 ans, a fait l'acquisition de douze sociétés très ciblées. La dernière en date, l'américain Decas Botanicla Synergies, lui a ainsi permis de devenir le leader mondial des extraits de cranberry. Une stratégie de développement que le groupe vauclusien compte bien poursuivre en s'appuyant sur ces deux nouveaux partenaires stables.

Pauline Pratelli-Rugiero


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :