Le Pradet : le PLU qui déplaît

 |   |  256  mots
Le Plan Local d?Urbanisme de la cité varoise n?en finit pas d?alimenter la polémique. Alors que trois associations de défense de l?environnement s?opposent à la municipalité, le Préfet du Var et, tout récemment, le Ministère de l?Écologie demandent à la commune de revoir sa copie.

Un PLU entaché d'illégalité... Voilà ce qui menace la ville varoise du Pradet. Sujet de controverses depuis son adoption en conseil municipal le 21 décembre dernier, ce document d'urbanisme est la pierre d'achoppement entre trois associations - Var Inondations Écologisme, l'Association du Plan de la Garde et le Comité d'Intérêt Local de la Grenouille - et la Mairie.

En cause plus précisément, le projet de construction d'un éco-quartier comprenant collège et logements sur le site dit de la Grenouille. Un site  où se mêlent zones inondables, humides agricoles... Les associations dénoncent une mauvaise prise en compte des contraintes écologiques et naturelles. La Ville, elle, rétorque qu'elle a fait appel à des cabinets d'études spécialisés.

Tout cela aurait pu en rester au stade de la querelle de clocher si le préfet du Var, Paul Mourier, ne s'en était mêlé, demandant à la ville par courrier en février, de tenir compte de ses observations et de "reprendre la procédure au stade de l'arrêt", sous peine de voir le dossier déféré devant le tribunal administratif.

Aujourd'hui c'est le ministère de l'Écologie qui conteste les différentes dispositions présentées dans le projet d'éco-quartier. Bernard Pezery, 1er adjoint au Maire du Pradet affirme, lui, que les remarques du Préfet ont depuis été écoutées. De leur côté, les associations envisagent de déposer une requête devant le tribunal administratif d'ici le mois de juin.

Laurence Bottero



Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :