Le chiffre du jour : + 4 %

 |   |  197  mots
C'est l'augmentation de la capacité en sièges offerte par l'aéroport Nice Côte d'Azur pour la saison hivernale

.

La plateforme aéroportuaire niçoise dispose désormais de 200 000 sièges supplémentaires ce qui correspond à une volonté de continuer à placer le second aéroport français en bonne position pour répondre aux attentes du tourisme de loisirs certes mais aussi du tourisme d'affaires.


Avec 65 destinations, 38 compagnies régulières, 26 pays desservis et 6 nouvelles routes aériennes, l'aéroport enregistre une autre bonne nouvelle, la possibilité désormais de rallier New York toute l'année via 4 vols hebdomadaires. Jusqu'à présent, il n'était possible de rejoindre Big Apple qu'une partie de l'année.


Tout cela s'inscrit dans un contexte houleux de privatisation. Rappelons que l'État, qui dispose de 60 % des parts, devrait céder celles-ci dans les mois à venir. Et que les collectivités locales, qui disposent d'une part du capital, se disent vigilantes au choix du nouvel actionnaire. Parmi les défenseurs les plus virulents du devenir de l'aéroport niçois, se trouvent Christian Estrosi le député-maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur ainsi que Bernard Kleynhoff, le président de la CCI Nice Côte d'Azur.

Laurence BOTTERO
Crédit photo : DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :