Le député-maire d'Antibes Jean Leonetti entre au gouvernement

 |   |  220  mots
Le remaniement ministériel aura profité au député azuréen Jean Leonetti. Pressenti pour entrer au gouvernement fin 2010 en tant que ministre de la Santé, le voici finalement nommé ministre chargé des Affaires européennes, en remplacement de Laurent Wauquiez, qui passe à l?Enseignement public et à la recherche.


Vice-président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Jean Leonetti (62 ans) exerce les mandats de maire d'Antibes depuis 1995 et de député UMP de la 7ième circonscription des Alpes-Maritimes depuis 1997.


Docteur en médecine et président de la Fédération hospitalière de France depuis 2009, il est connu pour son engagement dans les questions de bioéthique (une trentaine d'interventions en commissions et plusieurs rapports sur le sujet). En octobre 2003, après l'affaire Vincent Humbert, il avait notamment été chargé par Jacques Chirac de présider la mission parlementaire sur l'accompagnement de la fin de vie. Mission qui a conduit à la loi du 22 avril 2005.


Il a ensuite été le rapporteur de la mission parlementaire sur la révision des lois de bioéthique qui entérine le maintien du principe d'interdiction (avec dérogations) de la recherche sur l'embryon et sur les cellules souches embryonnaires.


Candidat malheureux à la présidence du groupe UMP à l'assemblée en novembre dernier, Jean Leonetti a fondé ce mois-ci avec une trentaine de députés son club de réflexion baptisé "République et humanisme". Il est également vice-président du parti radical valoisien, la formation de Jean-Louis Borloo. Une manière indirecte pour le Président de la République d'affaiblir la position du pré-candidat à la présidentielle ?

PH


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :