Les Hôtels du Bord de Mer : Nouvel arrivant dans le paysage hôtelier régional

 |   |  574  mots
Avec deux hôtels trois et quatre étoiles ouverts en juin à Toulon, représentant environ 1,8 M? d'investissement, le groupe familial Les Hôtels du Bord de Mer veut développer une offre hôtelière haut de gamme avec vue mer pour participer à la revalorisation de l'image touristique de la capitale varoise.


"Le palais des congrès de Toulon dispose de 800 places mais l'offre hôtelière sur Toulon ne propose que 680 lits toutes gammes confondues, sachant que l'offre haut de gamme se situe essentiellement en centre-ville", constate Laura Grandval, cofondatrice du groupe des Hôtels du Bord de Mer. Après quelques années passées dans des cabinets de conseil en yachting en Méditerranée, elle décide de s'associer avec son frère Jérôme Suere, de retour d'Australie après six ans en tant qu'auditeur chez KPMG, pour développer une offre hôtelière haut de gamme avec vue mer sur Toulon.

Du petit hôtel familial ...

L'hôtel familial La Corniche, idéalement situé en face du petit port Saint-Louis dans le quartier du Mourillon et dirigé par leurs parents depuis 1987, devient naturellement le premier établissement du groupe. Après 18 mois de travaux et 1 M€ d'investissement, l'hôtel Best Western trois étoiles de 23 chambres a réouvert en juin avec quatre étoiles, sept chambres de plus et des services étendus (location de bateau, offres bien-être, conciergerie, etc...) lui permettant de passer dans la catégorie Best Western Plus.


...Au concept de boutique-hôtel

Lorsque l'opportunité se présente en octobre 2013 de racheter l'hôtel Lamalgue disposant d'une étoile, toujours dans le quartier du Mourillon, les deux entrepreneurs n'hésitent pas. "Nous sommes partis sur le concept d'une boutique-hôtel (chaque établissement développe un style unique basé sur un concept et une personnalité qui lui sont propres, NDLR) en développant une identité qui se décline autour de l'histoire de la Giraglia Cup, explique Laura Grandval. Cette course se déroule aujourd'hui dans la baie de Saint-Tropez mais elle a vu le jour à Toulon." Après 800 K€ d'investissement, l'hôtel, rebaptisé Les Voiles, a réouvert ses portes en juin 2014 en trois étoiles avec 17 chambres, portant chacune le nom de bateaux vainqueurs de la Giraglia Cup. Et c'est Charles Berling, à la tête du théâtre Liberté, qui prête sa voix pour diffuser l'histoire de la célèbre course dans l'ascenseur de l'établissement.

CA prévisionnel de 1,2 M€

"Nous avons atteint la barre symbolique des plus de 1 000 chambres vendues en juin sur les deux établissements", annonce Laura Grandval. Le groupe, créé il y a 2 ans et demi, emploie aujourd'hui 15 personnes et prévoit de réaliser environ 1,2 M€ de CA à fin 2014 (CA de 1 M€ réalisé avec l'établissement de La Corniche). Il table sur un CA d'environ 2,3 M€ d'ici 3 ans sur les deux structures, sachant que la volonté des deux entrepreneurs est clairement d'ouvrir de nouveaux établissements dans les années à venir. "Toulon est un produit excellent, compétitif en terme de prix, bien desservi, avec une très belle côte mais la ville souffre d'une mauvaise image, explique-t-elle. Notre objectif est finalement de vendre Toulon plus que nos établissements afin de replacer la ville sur la carte touristique." Tout le monde aurait en effet à gagner d'une montée en gamme de l'accueil en hôtellerie sur l'agglomération, qui aspire à se développer sur le marché des croisières et du yachting notamment.

C.HENRY


Photo : Après quelques années passées dans des cabinets de conseil en yachting, Laura Grandval s'est associée avec son frère Jérôme Suere, de retour d'Australie après six ans en tant qu'auditeur chez KPMG, pour créer un groupe hôtelier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :