Les JO de Londres, tremplin pour Gymnova

 |   |  140  mots
Le fabricant marseillais d?équipements sportifs de gymnastique rythmique et acrobatique fournira du matériel pour les Jeux olympiques de 2012.

Après les championnats du monde de gymnastique l'an passé et les Internationaux de France, Gymnova a accroché à son palmarès les Jeux olympiques (JO) de Londres en 2012.
Filiale du groupe ABEO, le fabricant marseillais d'équipements sportifs de gymnastique rythmique et acrobatique (53 salariés, 15 M€ de CA en 2009) a remporté l'appel d'offres, lancé en décembre dernier par le comité d'organisation anglais pour fournir sept jeux complets de huit agrès de gymnastique sportive, dix-neuf carrés de compétition de gymnastique rythmique, douze trampolines et vingt-neuf tapis de lutte.
Trois embauches sont programmées pour fabriquer ces équipements, qui sortiront des deux usines situées à Oyonnax (Ain) et Wattrelos (Nord).
ondée en 1978, l'entreprise, qui possède des filiales en Grande-Bretagne, en Suisse et aux Etats-Unis ambitionne de réaliser d'ici 2012, 27 M€ de CA dont 50 % à l'export contre 35 à 40 % actuellement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :