Les cafés Debout veulent contrer Nespresso

 |   |  133  mots
Les Cafés Debout, boutiques de torréfaction traditionnelle à Marseille, entendent concurrencer la filiale du groupe Nestlé avec les capsules Ne-cap.

Ras-le-bol du monopole des capsules Nespresso : voici en substance ce qui a mobilisé Christophe Baille, patron des Cafés Debout à Marseille.
Après que deux boutiques du géant suisse se soient installées dans le périmètre d'un de ses magasins, le chiffre d'affaires a chuté de 30%.
Il vient donc de racheter en Espagne l'ensemble du stock des capsules Ne-cap pour les commercialiser dans ses magasins (bientôt 4).
Ces capsules à café, compatibles avec les machines Nespresso, sont à remplir soit même avec le café de son choix.
Les capsules sont vendues par 50 ou 100 à l'intérieur de coffret avec 250 gr de café.
La capsule prête à l'utilsiation revient alors 0,20 €, "soit 42% moins cher qu'une capsule Nespresso" d'après Christophe Debout.
Ces capsules en polypropylène sont également présentées comme facilement recyclables.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :