Levée d ? immunité pour la député (PS) Sylvie Andrieux

 |   |  138  mots
L?ancienne vice-présidente de Région pourra, dès lors, être entendue dans l?enquête sur des détournements présumés de fonds publics.

L'Assemblée nationale a autorisé, à l'unanimité, le 6 avril, la levée de l'immunité parlementaire de Sylvie Andrieux. Et ce, à la demande du juge marseillais Franck Landou.

Le bureau de l'Assemblée a, toutefois, refusé le demande du procureur général d'Aix-en-Provence pour un placement en garde à vue mais autorise un placement sous contrôle judiciaire, en cas de mise en examen.
La députée pourra continuer à exercer son mandat
Vingt-deux personnes ont déjà été mises en examen dans cette enquête portant sur le détournement de plus de 700 000 € qui auraient servi à acheter les services de responsables associatifs dans les quartiers populaires du Nord de Marseille pour la campagne électorale de 2007.
Michel Vauzelle a porté plainte dans cette affaire. En mai 2009, il avait retiré à Sylvie Andrieux sa délégation à la politique de la ville

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :