Mapping Control accélère à l'international

 |   |  342  mots
L'entreprise installée à Aix-en-Provence et spécialisée dans les services connectés pour les flottes de véhicules ouvre deux filiales, l'une en Suisse et l'autre au Maroc.

Alors qu'elle finalisait au début de l'été, une levée de fonds d'un montant de 2 M€ auprès de Finadvance et de ses actionnaires historiques, l'entreprise dirigée par Daniel Vassallucci confirme sa volonté de passer à la vitesse supérieure, en l'occurrence, l'international. Historiquement positionnée sur la géolocalisation de véhicules, l'entreprise bascule il y a 5 ans avec l'évolution des technologies, sur l'aide à la maîtrise des coûts de conduite (TCO) à partir des données issues de la géolocalisation. "Nous nous intéressons à l'éco-conduite, à l'éco-prévention, aux préoccupations fiscales... en tout, à pas moins de dix sujets simplement liés à la remontée des données de comportement du chauffeur et du véhicule" explique Daniel Vassallucci.

Virage négocié

Si le tour de table a permis de renforcer les capitaux propres et de financer des opérations de marketing opérationnel (Mapping Control revendique 25 à 30 % de parts de marché en relatif), il joue aussi un rôle dans l'accélération à l'international. "Notre objectif est double : acquérir des parcs, notamment chez les acteurs de la géolocalisation, et avoir des approches davantage verticalisées sur les besoins et les attentes des acteurs de la gestion de parcs de véhicules non connectés, comme dans le secteur du dépannage par exemple. Il peut être intelligent de créer des synergies".

Vitesse enclenchée

"Nous sommes positionnés avec des perspectives de croissance sur les deux années à venir", confie Daniel Vassallucci, particulièrement discret sur le chiffre d'affaires réalisé - un CA à deux chiffres néanmoins - et qu'il affirme multiplier par 3 ou 4 chaque année. "Nous essayons de négocier les virages qui nous attendent. Mais il faut parfois prendre les chemins de délestage. Pour cela nous nous sommes renforcés et avons embauché 15 personnes sur les trois derniers mois. Nous prévoyons une dizaine de nouveaux recrutements d'ici la fin de l'année". Mapping Control emploie pour l'heure 45 salariés.

Laurence BOTTERO
Crédit photo : Mapping Control

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :