Marseille : Appel à projets pour le J1

 |   |  371  mots
La décision a été prise le 19 avril à l?occasion du dernier conseil de surveillance du Grand port maritime de Marseille. Le J1, emblématique hangar du front de mer situé sur les quais du port de Marseille, entre le J4 et la Joliette, et mis à disposition de MP 2013, va faire l?objet d?un appel à projets pour son réaménagement.

Aménagé sur son niveau 2 en lieu d'expositions pour l'année Capitale européenne de la culture, le hangar chapeauté par une grande charpente métallique, au pied duquel les ferries accostent (accueil des voyageurs internationaux en RDC et niveau 1), fera l'objet d'un appel à projets européen pour la reconversion des trois niveaux (8 000m² chacun). Son nouvel usage devrait être connu d'ici mi 2014, l'autorisation d'occupation temporaire du J1 par MP2013 est attribuée jusqu'en mars 2014.

La décision s'inscrit aussi dans l'engagement de la Charte Ville-Port signée en 2011 et du concept d'ouverture du port sur la ville au nom desquels le GPMM libère certains de ses espaces au profit d'activités autres que portuaires ou maritimes. Le GPMM n'exclue aucune options ni sur son usage ni sur la procédure : l'approche par lots est envisageable.

Le futur usage, qu'il soit d'ordre tertiaire, services, recherche, événementiel, accueil du public ne devra pas être déconnecté des origines du lieu, à savoir portuaire ou le maritime. Toutefois, "la contribution financière des activités constituera un critère de choix essentiel, afin de permettre le financement des investissements liés au réaménagement des bassins Est", dont le transfert de l'exploitation des lignes du Maghreb vers le Cap Janet. Par ailleurs, les plans d'eau entourant le J1 et une partie des surfaces en rez-de-chaussée accueilleront une activité de grande plaisance.

"Les équipes travaillent actuellement à la rédaction d'un cahier des charges, en cohérence avec l'étude urbaine menée conjointement avec Euroméditerranée", précise un communiqué du Port. Le hangar J0, voisin des Docks et des Terrasses du Port, la partie abritant le siège actuel du GPMM sera détruite. Les bureaux du GPMM seront relocalisés sur un des plateaux du J1, alors qu'un nouvel ensemble, de haute qualité architecturale, sera positionné sur les espaces du siège actuel. Une "commission consultative, chargée d'éclairer les décisions" réunira, l'État, le GPMM, l'EPAEM, la Ville de Marseille, la CUMPM et la CCIMP pour tenir des problématiques de chacun.

A.D

Photo : Le J1 acceuille actuellement sur son niveau 2 des expositions dans le cadre de la Capitale européenne de la culture

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :