Monaco, pays "intelligent" grâce à Bosch

 |   |  267  mots
La Principauté et le groupe allemand travaillent de concert sur un projet pilote baptisé Monaco 3.0. Depuis mi-novembre, il se concrétise par un démonstrateur fonctionnant autour d'applications de mobilité.


Si Nice n'hésite pas à dire haut et fort qu'elle est "connectée", sa voisine monégasque est bien plus timide. Pourtant, c'est un domaine dans lequel elle s'active aussi. C'est donc sans tambour ni trompette que depuis mi-novembre la Principauté et le groupe allemand Bosch travaillent de concert sur un projet baptisé Monaco 3.0, qui s'appuie sur le potentiel technologique de l'Internet des objets et des services. Il s'agit de permettre l'interconnexion ou la - "discussion" - entre l'ensemble des systèmes, bâtiments, infrastructures, équipements, réseaux d'information, systèmes de gestion des énergies, services... d'une agglomération urbaine.

Interconnexion et surveillance électronique

Le but étant de faciliter le quotidien de l'usager mais c'est aussi une autre façon de gérer le tout dans l'esprit "développement durable" cher, on le sait, au Prince souverain. Dans les faits, une application intermodale a été développée, reliant les équipements à différents services publics tels que les réseaux d'autobus, les parkings, la collecte de cartons, les informations sur les travaux de voirie... C'est ainsi par exemple que le système de surveillance électronique des liaisons mécaniques permet de savoir si un ascenseur est en panne, voire d'alerter en parallèle les services de maintenance. Cette expérimentation grandeur nature fait suite à un partenariat initié entre la Principauté et l'équipementier allemand en 2012, lorsque le Prince Albert II s'était rendu à Stuttgart au siège du groupe de Bade-Wurtemberg. Si l'expérimentation est concluante, Monaco deviendrait ville ou pays "intelligent" à l'horizon 2015.

L.BOTTERO

Photo : Si l'expérimentation est concluante, Monaco deviendrait ville ou pays "intelligent" à l'horizon 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :