Nice Matin attend toujours de l'argent frais

 |   |  162  mots
Le quotidien devra attendre encore un peu avant d'?empocher" l'enveloppe de 20 M? promise par ses nouveaux propriétaires. L'entreprise, qui a fait l'objet d'une reprise il y a quelques semaines maintenant, devait être recapitalisée le 27 mars comme il avait été convenu initialement.

Les 20 M€, promis à l'occasion de la reprise par les nouveaux actionnaires, le fonds suisse GXP Capital et l'homme politique niçois Jean Icart, sont à nouveau repoussés de 15 jours.
C'est ce qu'ont indiqué les nouveaux propriétaires du titre dans un simple courrier adressé aux salariés dans lequel le tandem s'efforce de les rassurer pour désamorcer les rumeurs selon lesquelles l'opération de closing serait sérieusement compromise.

Paiement des salaires assuré

Joint par la rédaction, Jean Icart réaffirme que "tout se met en place" et que "l'opération de transfert avance", en maintenant le même argumentaire : le protocole bancaire rendrait le transfert depuis la Suisse des 20 M€ annoncés plus long qu'envisagé.

L'argument peine à convaincre les représentants des salariés. En question, le paiement des salaires. Sur ce point particulier, GXP Capital et Jean Icart assurent que ceux-ci seront honorés pour les mois de mars et avril. Rendez-vous donc désormais mi-avril.

L.B

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :