Nice ou le théâtre d ? une guerre ouverte entre Air France et EasyJet

 |   |  595  mots
Le duel se poursuit entre la compagnie tricolore et son homologue britannique, spécialiste du low cost. Au printemps prochain, les deux rivales ouvriront une base à l?aéroport Nice Côte d?Azur. À l?avantage de qui ?

 Le duel se poursuit entre la compagnie tricolore et son homologue britannique, spécialiste du low cost. Au printemps prochain, les deux rivales ouvriront une base à l'aéroport Nice Côte d'Azur. À l'avantage de qui ?

Pour escompter sortir vainqueur lors d'un duel, il faut savoir frapper fort et viser juste. Sans présager de l'issue, Air France et EasyJet, qui s'affronteront de manière frontale dès le mois d'avril à Nice, ont pour l'heure déjà démontré leur aptitude à dégainer dans l'urgence.

Comme convenu sur son calendrier annoncé en juillet lors de la présentation de son offensive en régions, Air France confirmait mi octobre l'ouverture prochaine d'une base à Nice. Quinze jours plus tard, au même endroit, EasyJet s'empressait de se positionner.

"On ne bâtit pas notre stratégie en fonction de la concurrence, mais disons que cela a accéléré notre décision", reconnaissait François Bacchetta, directeur général d'EasyJet France, dans Le Parisien. "Nous serons opérationnels sur la Côte d'Azur dès le mois d'avril, prévient pour sa part Christian Boireau, directeur commercial adjoint d'Air France. Huit avions seront basés en permanence à Nice avec l'ensemble de leur équipage, soit 260 navigants". De son côté, EasyJet avance le déploiement d'un A319 dans chacune de ses bases.

En termes de destinations, Air France desservira, à partir du 3 avril, 22 villes au départ de Nice, dont 6 nouvelles : Athènes, Barcelone, Istanbul, Tel Aviv, Venise (à raison de 3 vols hebdomadaires) et Naples (2 vols hebdomadaires). Au total, 339 vols vers 22 destinations seront proposés chaque semaine. Les coûts opérationnels seront abaissés de 15% par une utilisation intensive des avions.

Après avoir annoncé 21 liaisons directes, EasyJet a rectifié le tir. La compagnie desservira finalement 24 destinations, dont 7 nouvelles (Lille, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Barcelone, Venise et Naples). Seules les destinations européennes entreront directement en concurrence avec Air France.

Côté tarifs, malgré les efforts de la compagnie tricolore, qui proposera des prix d'appel en aller simple à partir de 50 €, EasyJet restera plus attractive avec des vols à partir de 24,99 €. "Nous ne pourrons pas les battre sur ce terrain-là, confirme Christian Boireau, mais nous disposons de services que les low cost n'offrent pas (collation, journaux gratuits, absence de supplément pour un bagage en soute, choix du siège, ndlr)".

À l'aéroport Nice Côte d'Azur, Air France demeure la première compagnie avec 2,8 millions de passagers en 2010, soit 28% du trafic. "Nous devrions capter dès la première année d'exploitation 370 000 passagers supplémentaires", prévient le directeur commercial.

EasyJet, qui affiche 2,4 millions de passagers en 2011, table sur 2,6 millions l'an prochain.

Quoi qu'il en soit, la compagnie française semble portée par son nouveau modèle. Lancée à l'automne, la première base ouverte à Marseille en octobre obtient, selon la compagnie, des "premiers résultats d'exploitation très satisfaisants". Outre les 30 destinations déjà desservies en direct depuis l'aéroport de Marseille Provence, seront donc proposées, dès le mois de mars 2012, trois nouvelles lignes : Barcelone (2 vols hebdomadaires), Hambourg (4 vols hebdomadaires) et Venise (5 vols hebdomadaires). La desserte Marseille-Rome sera par ailleurs de nouveau exploitée en propre par deux vols quotidiens. À l'été 2012, ce sont près de 500 vols hebdomadaires vers 33 destinations qui seront opérés en direct depuis la capitale régionale vers la France, l'Europe et le bassin méditerranéen.


PH

Photo : Première compagnie sur l'aéroport Nice Côte d'Azur avec 2,8 millions de passagers, Air France est talonnée par EasyJet (2,4 millions). La guerre des bases sera décisive (© Aéroport NCA).


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :