Nicox rachète l'italienne Eupharmed

 |   |  309  mots
La société spécialisée en ophtalmologie, installée à Sophia Antipolis, a annoncé le rachat de 100 % des actions de l'entreprise milanaise Eupharmed. Cette acquisition va lui permettre de renforcer son réseau commercial en Italie et mettre la main sur un portefeuille de produits complémentaires.

C'est pour un montant de 3,5 M€, rémunérés en actions nouvellement émises, que Nicox a acquis Eupharmed. Aux 3,5 M€ pourront s'ajouter un éventuel complément de rémunération maximal de 2,4 M€, assujetti à la réalisation d'objectifs commerciaux (non communiqués). Basée à Sophia-Antipolis depuis sa création en 1996, Nicox est spécialisée en ophtalmologie, tout comme l'entreprise italienne. Ce rachat permet donc à la Française de disposer à la fois d'un portefeuille de produits oculaires, mais aussi d'une plate-forme de vente et de marketing en Italie, où elle dispose déjà d'un centre de recherche. L'Italie est un marché important en Europe. Entre septembre 2012 et août 2013, les ventes de produits ophtalmologiques s'y sont élevées à 430 M€.

Portefeuille complémentaire
Créée en 2001 à Pero près de Milan, Eupharmed (CA 2012 : 3,6 M€, CA 2013 attendu : 3,9 M€) était jusqu'alors une filiale du groupe napolitain Petrone, holding d'une trentaine de sociétés impliquées dans le secteur pharmaceutique, parapharmaceutique et sanitaire. Son portefeuille comprend des produits de larmes artificielles, des antibiotiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des combinaisons fixes antibiotiques-stéroïdes, des stéroïdes, des anti-allergiques et des nutraceutiques.

6,5 M€ en R&D en 2012
De son côté, Nicox dispose également d'un portefeuille fourni et assez diversifié, comprenant des produits oculaires et des tests de diagnostic. L'an dernier, Nicox a acquis les droits d'AdenoPlus, un dispositif médical de diagnostic rapide de la conjonctivite aiguë, utilisable directement en consultation et commercialisé en Europe et aux Etats-Unis. Cotée en Bourse sur Euronext Paris depuis 1999, Nicox est présidée par Michele Garufi. Elle emploie 47 salariés (outre le centre de recherche en Italie, elle possède une filiale au Texas) et a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de 7,6 M€. Elle a notamment investi 6,5 M€ en R&D en 2012 contre 9 M€ en 2011.

L.BOTTERO

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :