Rebondissement dans le feuilleton Nice-Matin : Hersant injecte 2 M ?

 |   |  241  mots
Alors que la presse glosait sur un placement en redressement judiciaire du quotidien niçois, anticipant la décision du Tribunal de Commerce prévue ce lundi, Philippe Hersant a annoncé ce matin au cours d'un CE extraordinaire injecter 2 M? afin de laisser le temps à GXP Capital d'apporter les 20 M?, annoncés depuis? le mois de février.


Philippe Hersant déjoue ainsi tous les scénarios qui voyaient déjà le titre être repris à la barre du Tribunal de Commerce de Nice. Les spéculations allaient bon train ces derniers temps et les conversations faisaient notamment état des possibles repreneurs, citant notamment le groupe belge Rossel, un temps intéressé par Nice-Matin.

Questionnements
Ce rebondissement n'élude pas les questions qui se posent légitiment après un énième coup de théâtre. En février dernier, c'est l'homme politique Jean-Auguste Icart qui annonçait l'arrivée du fonds suisse GXP Capital, ce dernier, par la voix de Gilles Périn, promettant 20 M€ afin de financer d'une part le PSE (128 départs volontaires) et d'autre part de travailler à la modernisation du titre. Or, depuis cette date, l'arrivée des 20 M€ promis est périodiquement repoussée. Cause évoquée : un montage financier qui serait complexe. Une explication qui paraît bien légère aux yeux des salariés. Réunis en AG, ils ont majoritairement dit oui à la proposition de Philippe Hersant d'injecter 2 M€, mais ils n'en demeurent pas moins incrédules quant à l'investissement réel de GXP Capital. Les 2 M€ annoncés par Philippe Hersant devraient être transférés dans les heures qui viennent sur le compte du groupe. La convocation au Tribunal de Commerce initialement programmée pour ce lundi 26 à 11h ne devrait donc plus être d'actualité. À moins... d'un nouveau rebondissement ?


Laurence BOTTERO



Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :