Schneider Electric choisi par la Méridionale et le Grand Port Maritime de Marseille

 |   |  321  mots
C'est désormais Schneider Electric qui est chargé de la connexion électrique à quai des ferries.

Déclaré lauréat des deux appels d'offres lancés d'une part par la Méridionale et d'autre part par le GPMM, le groupe a été choisi pour une solution qui permet de répondre aux recommandations de l'Organisation Marine Internationale et de l'Europe, lesquelles exigent l'usage de carburants à la teneur en soufre réduite, afin de réduire les émissions de polluants à quai.

L'électrique mieux que le diesel marin

Concrètement, les compagnies maritimes utilisent du carburant afin d'alimenter les groupes électrogènes qui produisent de l'électricité permettant le fonctionnement de tout ce qui concerne la ventilation, la sécurité, la climatisation ou encore le ballastage... lorsque les ferries sont à quai. Ce qui en terme de pollution et de coût n'est pas négligeable, surtout lors de longues escales. La solution mise au point par Schneider Electric - baptisée Shore Connection - permet de raccorder les bateaux au réseau électrique terrestre lorsque ceux-ci sont à quai. L'avantage : moins de nuisances sonores, de vibrations dans le port et un coût divisé par trois par rapport au diesel marin pauvre en soufre qui peut être une autre des solutions envisagées pour répondre aux exigences de l'Europe.

Essayer c'est l'adopter

Cette solution est déjà éprouvée par la Méridionale qui en a équipé trois de ces ferries, le Piana, le Girolata et le Kalliste. De son côté, le Grand Port Maritime de Marseille a lui aussi lancé un appel d'offre, remporté donc par Schneider Electric, associé à Eiffage Énergie - attributaire du marché - pour mettre en conformité les câblages nécessaires au raccordement électrique à quai, qui sont des câblages spécifiques moyenne tension. Présenté comme plus avantageux en terme financiers et environnementaux, le raccordement électrique à quai devrait contribuer à renforcer l'attractivité du port de la Cité phocéenne, désormais positionné comme le premier "port green" hexagonal.

Laurence BOTTERO
Crédit photo : DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :