Synchrone Technologies ouvre son capital et recrute

 |   |  298  mots
La société basée à Aix-en-Provence (13) et spécialisée dans le conseil en ingénierie informatique vient de réaliser une augmentation de capital faisant passer celui-ci de 300 000 euros à 66 M?. Une opération qui doit doper le développement à l'international.

La société aixoise fondée en 2001 par Pierre Lacaze et Laurent Leconte vient de conclure une opération significative en portant le montant de son capital à 66 M€. Une opération rendue possible par l'investissement à parité de bpifrance et de Siparex, groupe de capital investissement destiné aux PME de croissance. Et si une telle opération a été menée, c'est que l'entreprise a des velléités de développement à l'international.

Le pari de l'export

Pour se faire, Synchrone Technologies - qui affiche un chiffre d'affaires de 94 M€ en 2014 et devrait voir l'exercice 2015 se conclure à 110 M€ - est entré en phase de recrutement, avec le souhait d'embaucher une trentaine de business developers "essentiellement en région parisienne, mais aussi à Lyon, afin de former certains d'entre eux pour l'international", précise Aurélie Vanden Bil, responsable RH et recrutements. Synchrone Technologies vise plus particulièrement les marchés de New York et Singapour, "où nous avons déjà identifiés des besoins, notamment sur les secteurs de la banque-finance". Ce développement à l'export sera sans doute effectif fin 2016, début 2017.

Profils pluriels

Concernés par cette phase de recrutement sont les profils de communication/marketing, ceux venus du monde du juridique, du recrutement, des chefs de projets dans les nouvelles technologies. Pour se faire, les principaux canaux choisis sont les sites de recrutement et les réseaux sociaux, mais aussi la cooptation en interne.

Horizon

Pourvoyeuse de 4 solutions phares que sont le financial-banking, le cloud-big data, le digital intelligence et le centre d'expertise, Synchrone Technologies dispose d'un portefeuille client parmi lesquels figurent SFR, BNP Paribas, IBM, Veolia Environnement, Engie, Allianz, HSBC, La Poste, Amadeus ou Telindus. L'un des objectifs clairement affiché est de doubler le chiffre d'affaires à horizon 2020. Synchrone Technologies emploie 1 000 collaborateurs.

Laurence BOTTERO
Crédit photo : DR - Synchrone Technologies

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :