Toulon : 20 % des chômeurs ne cherchent pas d'emploi "par découragement"

 |   |  204  mots
Un chômeur sur cinq à Toulon et à Manosque ne rechercherait pas activement un travail, d'après l'expérimentation d'"équipes de contrôle de la recherche d'emploi", dévoilée ce 9 octobre par les Échos. Selon le quotidien économique, Pôle Emploi se préparerait à généraliser le dispositif de contrôle.

Manque de savoir-faire ou découragement. Telles sont les principales raisons évoquées par 20 % des 2 658 chômeurs contrôlés ne recherchant pas activement un emploi à Toulon et Manosque, d'après la direction de Pôle emploi. En outre, au total, 6,5 % des chômeurs contrôlés dans ces deux villes ont été radiés. C'est le premier résultat une expérimentation menée du 24 juin 2013 au 28 février 2014 par Pôle emploi et dévoilée par Les Échos vendredi 10 octobre.


"Équipes de contrôle de la recherche d'emploi"

PACA fait partie au même titre que Haute-Normandie, Poitou-Charentes et Franche-Comté, des régions où l'établissement public a lancé l'expérimentation. Un bilan d'étape régional a été présenté en interne au printemps lors Conseil d'administration de Pôle Emploi.

Les résultats de l'expérimentation seront présentés le 15 octobre au CA de Pôle Emploi, d'après Les Échos, pour qui l'établissement public se prépare à généraliser le dispositif de contrôle. Citée, la direction assure que l'expérimentation a été menée afin de "remobiliser les chômeurs découragés", et non pas "à des fins de sanctions".

Avec Latribune.fr

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :