Troc.com revoit son modèle de développement

 |   |  388  mots
La société avignonnaise, leader européen du dépôt-vente change son business plan et souhaite développer la vente de produits neufs et le « cash-back ». Il relooke ses magasins, et relance la Trocante qu?il a repris l?an dernier.


Troc.com (ex-Troc de l'île), dont le premier des 180 dépôts-ventes a vu le jour à Avignon, veut renouer en 2011 avec la croissance. Accusant une perte inférieure à 400 000€ en 2009, l'entreprise avait rappelé aux rênes son fondateur, Jean-Pierre Boudier (73 ans). Depuis, Troc.com a cédé à son réseau les points de vente en propre les moins rentables afin qu'ils se développent sous franchises*. Ainsi, à la fin de l'année, Troc.com ne comptera plus que 15 magasins gérés en direct (dont dans la région, deux à Avignon, un à Marseille, et à Toulon) contre 40 en 2010.

Par ailleurs le groupe avignonnais s'est adjugé en octobre dernier l'enseigne la Trocante ( pour un montant non communiqué) et son réseau de 40 points de ventes, à la barre du tribunal de commerce de Paris.


Afin d'atteindre l'objectif "d'un million d'euros de résultat net", avec une anticipation de " légère érosion" du chiffre d'affaires en 2011, Troc.com va développer la vente de neuf, qui représente actuellement 15% du CA, et le cash-back, comme le font les enseignes Cash converters. Une activité qui devrait représenter à moyen terme 20% de l'activité de Troc.com. "La reprise de La Trocante autorise une prise de marché complémentaire dans des villes plus petites que Troc.com. L'élargissement du réseau permet d'affirmer la solidité du groupe par rapport aux financiers", justifie-t-il.

Autre nouveauté envisagée par Jean-Pierre Boudier : le réaménagement progressif des enseignes. Le groupe vient d'amorcer le mouvement dans ses deux magasins avignonnais. Désormais, électronique, téléphonie mobile, hi-fi, et jeux-vidéo ont leur place dédiée chez Troc.com. Le PDG, qui estime le coût du réaménagement entre 40 et 50 000€, l'assure : les magasins tests de Courtine et Vedène « connaissent une croissance à deux chiffres depuis leur transformation. » Côté développement, le dirigeant envisage d'ici septembre l'ouverture de 10 franchises pour Troc.com et 6 pour la Trocante.


À l'international, Le groupe, présent en Suisse, Belgique, Luxembourg, Espagne, Allemagne prévoit l'ouverture de 2 nouveaux magasins en Espagne et 2 en Belgique.

Par ailleurs, Troc.com va lancer une campagne publicitaire nationale sur le thème : « Stop au gâchis ! Une pièce pour le prix d'un meuble. »


Thomas Tedesco
Crédit photo : Thomas Tedesco

*Accès franchise 70 000 € d'apport personnel (Total 140 K€)

Durée du contrat 9 ans

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :