Trois candidats en lice pour la présidence du CESR

 |   |  243  mots
Le 16 novembre prochain, le Conseil Economique et Social Régional Provence-Alpes-Côte d?Azur, réuni en assemblée plénière, élira son président et l?ensemble de son Bureau.


Les 116 conseillers économiques et sociaux régionaux du CESR PACA avaient, en 2007, élu à la présidence Jean-Paul Viti, membre du second collège (représentant les organisations syndicales des salariés). Le mandat de président, d'une durée de 6 ans, est renouvelable tous les 3 ans. Il est donc remis aux votes en ce mois de novembre. Ces élections rassemblent à ce jour, aux côtés de l'actuel président candidat à sa propre succession, trois prétendants : Louis Aloccio, membre du 1er collège et désigné par la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie (CRCI), président de la commission « Développement des Territoires de la Ville et de la Montagne », Jacques Kupelian, membre du 2ème collège et désigné par le comité régional CGT, président de la commission « Transports et Communications », Michel Lecarpentier, membre du 3e collège et désigné par l'Union Régionale des Associations Familiales, membre du Bureau exécutif.
Au sein de la Région, le CESR a une vocation de consultation et se veut le relais entre l'expression des besoins de la société civile et les décisions des élus du Conseil régional. Durant la mandature 2001/2007, le CESR a ainsi produit 161 avis sur saisines et auto saisines. Il a réalisé, en 2009, 18 études et environ 42 depuis 2007 sur saisines et auto saisines qui, à 96%, ont donné lieu à un consensus à l'unanimité.


PHOTO : 116 conseillers économiques et sociaux régionaux sont appelés aux urnes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :