Un inventeur niçois lauréat du concours Lépine

 |   |  129  mots
Le Niçois Raoul Parienti a raflé tous les suffrages. À la Foire de Paris, les 47 jurés du concours Lépine ont voté pour son "Top-Braille".


Depuis le 9 mai (date de clôture de la Foire de Paris), un boîtier noir catalyse l'attention.
Il s'agit du Top-Braille, un appareil de poche capable de rendre la lecture accessible aux personnes non-voyantes.
Son inventeur, le Niçois Raoul Parienti, vient de remporter le Concours Lépine 2010.

"J'ai déposé le brevet du Top-Braille dès 1996, confie l'entrepreneur. Il a fallu attendre 2004 pour que des investisseurs y croient."

Aujourd'hui, le gouvernement s'intéresse de près à ce petit boîtier révolutionnaire.
La secrétaire d'Etat Nadine Morano suggère même que l'Etat donne un coup de pouce financier au projet.
En France, 200 personnes ont déjà recours au Top-Braille que commercialise Vision Sas, la petite entreprise de Raoul Parienti.
Prix de ce bijou de technologie : 1 680 €

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :