Une femme à la préfecture des Hautes-Alpes

 |   |  151  mots
Francine Prime, nommée préfet des Hautes-Alpes par décision du conseil des ministres du 10 novembre 2010, vient de prendre officiellement ses fonctions.

Vouzinoise de naissance, longtemps affectée à la préfecture de Charleville-Mézières avant d'être nommée sous-préfet, l'Ardennaise Francine Prime a également connu un passage au ministère de l'Intérieur en tant que directrice adjointe du cabinet du directeur général de l'administration. En 2000, elle est nommée sous-préfet d'Epernay, avant de rejoindre Brive-la-Gaillarde en Corrèze puis Rambouillet.
Licenciée en Droit (Faculté de Droit et des Sciences Economiques de Reims), diplômée de l'Institut régional d'administration de Metz, titulaire d'un doctorat de droit privé, elle a complété sa formation initiale par une formation au sein de l'Institut d'études judiciaires Paris II puis de l'Institut des Hautes Études de la Sécurité Intérieure. Elle a pris ses nouvelles fonctions en tant que préfet des Hautes-Alpes il y a quelques jours.

Photo : Francine Prime était à Rambouillet avant d'arriver à Gap.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :