Une formation de haut niveau dans le management de l ? hôtellerie

 |   |  533  mots
Skema Business School ouvre à la rentrée prochaine sur son campus de Sophia Antipolis un mastère spécialisé en management international de l?hôtellerie, en partenariat avec le CNAM.


"Nous avons des formations dans le domaine du tourisme depuis 2001, notamment deux MSC à recrutement BAC +4. Pour améliorer le positionnement de la France à l'étranger, en vue d'une meilleure professionnalisation et d'une offre en adéquation avec les besoins du professionnels, nous avons été reconnus par l'Institut Français du Tourisme (IFT) comme un pôle ayant l'expertise nécessaire pour former des managers appelés à travailler dans l'hôtellerie à l'international", résume Frédéric Dimanche, directeur du Centre de Management du Tourisme à SKEMA Business School, co-responsable scientifique et pédagogique du nouveau mastère (MIH) avec Brice Duthion, Maître de conférences au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam). Car il s'agit bien d'un partenariat : le MIH se déroulera pour le premier semestre dans les locaux du Cnam à Paris et pour le deuxième semestre sur le campus de SKEMA à Sophia Antipolis. La scolarité, enseignée en anglais (à 40%) et en français, sera donc sanctionnée par un double diplôme.

L'État a en effet confié en octobre dernier à l'Institut Français du Tourisme (IFT) des missions nouvelles sur l'emploi et les formations. L'IFT a été notamment chargé de dresser un état des lieux des formations et référentiels existants afin de favoriser leur adaptation à l'évolution des métiers. Dans ce cadre, ont été identifiés en France des pôles d'excellence en fonction de leur expertise. L'école de management de Sophia loge celui de la Côte d'Azur, axé sur l'hôtellerie de luxe et qui figure parmi les trois pôles fondateurs. Depuis, le réseau s'étoffe dont le dernier en date, celui de la Rochelle, dédié au nautisme.


"Les professionnels nous alertent régulièrement sur le fait que les formations en France ne préparent pas suffisamment à la pratique de l'hôtellerie à l'international. L'hôtellerie est encore un domaine où il y a peu de formations de haut niveau si bien que la formation continue, souvent délivrée en interne comme ce que fait Accor avec son Académie, pallie les manques. Peu d'écoles de commerce s'intéressent aujourd'hui à ces thématiques", précise le spécialiste en marketing du tourisme, qui a passé 20 ans aux USA.


Le mastère s'adresse à des étudiants (BAC +4) ou à des professionnels avec expérience (2 à 3 ans), qui ambitionnent d'accéder à des postes managériaux et notamment pour des entreprises françaises présentes à l'international (chaines hôtelières, resorts, villages vacances...). "Sous l'égide de l'IFP, nous bénéficions d'un accès à l'ensemble de ses membres, qui sont des acteurs professionnels privés et publics du secteur, ce qui va faciliter sa commercialisation", précise Frédéric Dimanche, qui identifie quelques concurrents comme les grandes écoles hôtelières, celle de Lausanne ou le MBA international Hospitality Management de l'ESSEC à Grenoble.

Il entend démarrer en septembre prochain avec une première session de 15 élèves. D'un coût de 12 500 euros, la formation est éligible aux dispositifs d'accompagnement classiques.

A.D

Photo : Frédéric Dimanche, professeur de marketing et directeur du Centre de Management du Tourisme à SKEMA Business School, co-responsable scientifique et pédagogique de la formation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :