Var : Brignoles bascule

 |   |  167  mots
Comme à Carpentras, où le FN a emporté un canton face au candidat socialiste sortant, le parti de Marine Le Pen, avec son candidat Jean-Paul Dispard, a également fait basculer le sortant à Brignoles.


Jean-Paul Dispard emporte la mise avec cinq voix d'écart (50,03%) contre le communiste Claude Gilardo (49,97%). Un duel serré qui a manifestement mobilisé puisqu'entre les deux tours, la participation a gagné 5 points (48,26%). Sachant que le pourcentage des votes blancs ou nuls s'est établi à 7,83%.
Pour autant, comme dans plusieurs cantons en France, le parti frontiste réalise de véritables scores. Dans le Var, il a recueilli 31,97% des suffrages.


Pour le reste, la participation a été de 44,34% dans le département avec 8,12% de bulletins blancs ou nuls. C'est la gauche qui semble avoir les frais du désintérêt général puisqu'elle perd 3 cantons (Toulon-2, Le Luc et Brignoles) et ne possède plus que 4 sièges.


Avec 37,16% des suffrages, l'UMP s'est maintenu partout où le parti était en duel (et principalement contre le FN notamment à Six-Fours et à Fréjus) et garde ses 11 sièges. La droite (UMP + divers droite) porte son effectif à 16 au sein de l'hémicycle. Hors candidat frontiste, cela va de soi.


A.D

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :