Vauzelle dit non, Le Pen dit oui

 |   |  172  mots
Alors que l'actuel président de la Région PACA a annoncé son souhait de ne pas rempiler pour un quatrième mandat, Jean-Marie Le Pen, lui, a annoncé sa candidature.

C'est ce que l'on appelle un chassé-croisé. A trois jours d'intervalle, Michel Vauzelle et Jean-Marie Le Pen ont publiquement annoncé leur décision quant au scrutin régional du mois de décembre.

Renoncements

C'est l'actuel président socialiste de la région PACA qui a ouvert le bal et publiquement fait part de sa volonté de ne pas se représenter. Après trois mandats successifs - il avait été élu en 1998 - l'ancien maire d'Arles, député des Bouches-du-Rhône, passe donc la main.
Ce n'est pas le cas de Jean-Marie Le Pen. Alors que l'on pouvait penser que sa petite-fille, députée du Vaucluse, Marion Maréchal-Le Pen avait des prétentions régionales - le président honoraire du Front National a annoncé lors d'une conférence de presse dimanche 11 janvier qu'il serait candidat à la présidence de la Région. Jean-Marie Le Pen est conseiller régional et président du groupe FN au sein de l'assemblée depuis 2010.

Laurence BOTTERO
Crédit photo : Claude Almodovar

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :