Yves Maurer élu président de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes Pacac

 |   |  299  mots
C'est au niçois Yves Maurer qu'échoie pour 2 ans la présidence de l?instance représentative des commissaires aux comptes en région dont la mission est en train d?évoluer. L'europe prépare une réforme de la pratique de l'audit qui sera finalisée d?ici mars.


Depuis le 1er janvier dernier, Yves Maurer est le nouveau président de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes de Provence-Alpes-Côte d'Azur - Corse (CRCC Pacac). Élu pour deux ans, ce niçois, qui était jusque là l'un des vice-présidents régionaux, succède à l'avignonnais Frédéric Rogier. La Compagnie régionale Pacac réunit les professionnels du chiffre des Alpes-de-Haute-Provence, des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône, du Var, de Corse du Sud et de Haute-Corse. Elle représente localement un relais de la Compagnie nationale. La profession réunit au niveau hexagonal 14 500 commissaires aux comptes, 77% exerçant en individuel, les autres exerçant en cabinets.

Lors de la campagne électorale, Yves Maurer avait souligné sa volonté de tabler sur la formation des jeunes. Les 6 et 7 décembre dernier, les 15èmes Assises de la profession se sont tenues à Montpellier et ont notamment abordé les questions de l'évolution de la mission des commissaires aux comptes dans les PME ainsi que les attentes de la société française et des collectivités territoriales en matière de transparence financière.

En effet - conséquence de la crise - la transparence financière est devenue un enjeu. Après les universités, les commissaires aux comptes vont à partir de l'exercice 2014, certifier les comptes des hôpitaux. Alors, demain, pourquoi pas les collectivités territoriales ?

À noter que la Commission Européenne est en train de travailler à une réforme de la pratique de l'audit qui sera finalisée au cours du premier trimestre 2013.

Du côté des experts-comptables régionaux, suite à l'élection du nouveau président Mohamed Laqhila, c'est Hervé Forestier qui devient le nouveau président de la Commission administrative des Alpes-Maritimes. Il remplace à ce poste un autre niçois, Robert Tolila.


L.B



Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :