Entreprises, comment se préparer à l'après Covid-19 ? Décryptage le 27 mars à 10h30

 |   |  184  mots
Gestion de la trésorerie, importance du crédit inter-entreprises, financements adaptés… La Tribune donne la parole aux experts pour connaître de quelle manière anticiper la sortie de crise. Lionel Canesi, président de l'Ordre des experts-comptables PACA, Pierre Villefranque, directeur régional Bpifrance et Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Aix-Marseille Provence apporteront éclairages et conseils lors d'une table-ronde numérique à suivre gratuitement sur notre site internet.

Alors que la crise secoue les entreprises et que différentes mesures ont été mises en place pour les soutenir durant cette période économiquement délicate, se pose aussi la question de la sortie de crise.

Comment manager sa trésorerie durant les prochains mois ? A quels financements faire appel ? Quels outils mettre en place pour ne pas être dépourvu dès le retour à une reprise soutenue de l'activité économique ? Pourquoi le crédit inter-entreprises est un maillon essentiel qui ne doit pas faiblir ? La Tribune réunit des experts pour distiller des conseils avisés :

- Lionel Canesi, président de l'Ordre des experts-comptables PACA

- Pierre Villefranque, directeur régional Bpifrance

- Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Aix-Marseille Provence

Cette table-ronde numérique sera animée par Laurence Bottero, rédactrice en chef La Tribune région Sud.

Ainsi, depuis chez vous, dans votre salon ou votre bureau personnel, découvrez les dispositifs élaborés pour vous venir en aide en cette période compliquée pour l'économie nationale.

Rendez-vous à 10h30 ce 27 mars sur notre site internet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/03/2020 à 13:05 :
On a tous vu comment la France n'a pu réagir comme il se doit face à l'épidémie. Le "gérer c'est prévoir" n'a plus été une priorité de gestion de l'économie et de la société française.
Le manque de MASQUES, de TEST, de GELS désinfectant, ne sont que les quelques arbres qui masquent la forêt. Après les bombardements du COVID, les populations devront faire leur deuil des proches disparus, et reconstruire sur les ruines économiques que nous constaterons. Ce redémarrage ne pourra pas se faire sur les bases du modèle ancien, issu du siècle dernier, et cela devra concerner toutes les filières de l'économie.
Pour ma part je vous parlerai d'énergie. Nous continuons d'importer "chaque année" 70 Md€ d'énergies fossiles polluantes, alors qu'après quelques décennies de R&D nous disposons désormais en France la possibilité de diviser par 3 à 4 la consommation des bâtiments.
L'Europe et la France ont laissé à la Chine la maîtrise des batteries et des modules photovoltaïques, limitant ainsi l’expansion de la voiture électrique. Il en est de même avec l'énergie solaire thermique qui peut être utilisée pour les bâtiments.(40Md€ d'importation/an).
Giordano Industries à Aubagne demeure la seule sté Française dans ce domaine, et sait fabriquer des générateurs solaire qui permettent des gains de 70% de ces importations.En difficulté financière du fait de ses investissements lourds en R&D, doit elle disparaitre au moment où nous devrons changer de modèle économique??? .
La France sera t'elle vraiment le pays où "NUL n'est PROPHÈTE en son PAYS" ???.
Merci pour vos avis et questions.
Jacques Giordano

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :