Région Sud : pourquoi il ne faut plus jamais l'appeler PACA

 |   |  498  mots
L'un des nouveaux visuels chargés de mettre en avant les spécificités du territoire.
L'un des nouveaux visuels chargés de mettre en avant les spécificités du territoire. (Crédits : DR)
Après l'avoir annoncé de manière informelle, Renaud Muselier a décidé que la région qu'il préside vaut bien une opération d'envergure pour faire disparaître l'acronyme de Provence Alpes Côte d'Azur et lui faire préférer le terme de Sud. Une opération de com, mais pas que…

Déjà son prédécesseur, Christian Estrosi, n'avait pas peur de reprendre ses interlocuteurs dès lors que ceux-ci employaient le terme PACA. L'ancien président de la Région, aujourd'hui Maire de Nice et président de la Métropole Nice Côte d'Azur, expliquait alors que Provence Alpes Côte d'Azur était une appellation qui disait bien ce qu'elle représentait : un territoire multiple et varié, avec 3 "marques mondes" : Provence, Alpes et Côte d'Azur.

PACA "ça ne veut rien dire", s'exclamait Renaud Muselier au CES Las Vegas en début d'année, insistant bien pour montrer qu'à l'international, PACA, c'est "what ?"

Bref, de la revendication lancée oralement, il a été décidé qu'il fallait en faire une vraie opération de communication.

Parce que dans le fond et sur la forme, c'est surtout de cela dont il s'agit. Concrètement, un "vrai" changement de nom oblige de passer par le Conseil d'Etat. Pour l'heure, la démarche n'est pas envisagée.

Mais la communication c'est aussi un autre nom pour lobbying. En prenant le parti de faire de Sud est sorte de revendication étendard, c'est aussi l'envergure économique de ce territoire fait de six départements qui est mise en avant.

Alors certes, il y a le poids touristique. Les champs de lavande alpins, les plages de sable, la Croisette ou la Promenade des Anglais, la corniche marseillaise... tout ça vu d'ailleurs c'est... le Sud. Dans une belle et grande généralité. Et en anglais - comme dans une autre langue - ça fonctionne. The South c'est bien plus explicite que PACA, par exemple.

Mais c'est aussi son poids institutionnel que la Région veut mettre en avant. Provence Alpes Côte d'Azur est aussi en avance de phase sur bien des sujets : désireuse d'expérimenter l'ouverture à la concurrence pour ce qui est des TER, pilote pour le guichet unique à l'export, baptisé Team Sud Export, la seule à avoir structuré des opérations d'intérêt régional pour faire grandir les filières porteuses... Et bien au-delà de cela aussi, il est plus largement question de la place des régions dans le dialogue avec l'Etat. Un dialogue pas toujours serein, Renaud Muselier, vice-président de l'association des Régions de France, ne manquant pas de monter régulièrement au créneau.

En attendant de mesurer les effets tangibles de ce changement de nom - le blason a également été revu, intégrant le dauphin du... Dauphiné ainsi que l'Aigle niçois - un film avec des personnalités issues du Sud - de l'architecte Rudy Ricciotti à Kad Merad, de Michèle Laroque au champion du monde d'apnée, Guillaume Néry, a été concocté. Des visuels mettant en avant les spécificités du territoire - smart région, Grand Prix du Castellet, Festival de Cannes, mer et montagne... - viennent compléter le dispositif qui vise à faire parler de lui. Au Sud, on ne perd pas le Nord...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/06/2018 à 17:28 :
En région OCCITANIE il existe déjà le label SUD DE FRANCE pour la commercialisation à l'exportation et en FRANCE de ses produits. Ce label est antérieur à la dernière régionalisation et couvrait à l'époque les produits du LANGUEDOC- ROUSSILLON . Il va y avoir un problème avec PACA
a écrit le 11/06/2018 à 16:59 :
Reste à emprunter comme hymne la superbe chanson de NINO FERRER : LE SUD .
a écrit le 11/06/2018 à 16:11 :
Absurde. Ab-sud. Sud par rapport à quoi ? toute personne dans le reste du monde ne comprendra pas, elle a son propre sud. Sud de la france alors ? monpelliers perpignan toulouse ? han on ce n'est pas la même région.
Par contre provence, là ça parle, alpes là aussi, cote d'azur aussi, car c'est lié à la géographie, alors que sud( comme grand-est) c'est du relatif.
J'ai vraiment l'impression d'une quantité phénoménale d'imbéciles placés au pouvoir.
J'ai tant fait pour m'éloigner de la politique, mais je n'ai pas le choix, va falloir que je revienne pour nettoyer tout cela.
Réponse de le 12/06/2018 à 12:14 :
pas plus absurde que les autres , au choix :
Hauts de France ( Sous la belgique serait plus compréhensible ! )
Nouvelle Aquitaine ( c'était quoi l'ancienne ?)
Centre ( chez Bayrou ou ailleurs ? )
Occitanie ( en Espagne vers la catalogne ? )
Réponse de le 12/06/2018 à 12:28 :
Tout à fait d'accord! Que fait-on de la Camargue? de Toulouse? de Bordeaux? D'ailleurs dans l'esprit des touristes (chinois par exemple) la région PACA (excusée moi c'est l'habitude) est plutôt assimilée à la Provence (englobant aussi bien Valensole, Cannes, Grasse, Avignon et Nice) et Bordeaux est plutôt assimilée au Sud de la France! Et puis ce sont des villes, des identités, des produits, qu'on retient pas une appellation administrative! Non??
a écrit le 11/06/2018 à 16:04 :
Et c'est stupide parce que FOIX (Ariège) est plus au sud que Nice.

Mais c'est pas grave hein, dans notre société d'aliénés sémantiques nous ne sommes plus à des milliers d'incohérences près...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :