L'italien PreGel affirme ses ambitions en France

 |   |  429  mots
PreGel collabore à la mise au point de produits adaptés à la clientèle française avec la R&D basée en Italie.
PreGel collabore à la mise au point de produits adaptés à la clientèle française avec la R&D basée en Italie. (Crédits : Pregel)
Fabricant de produits semi-finis pour les glaciers, la pâtisserie et le beverage, l'entreprise originaire de Reggio Emilia se renforce sur le marché français en ouvrant une filiale depuis la cité phocéenne dont un centre de formation « B to B ».

Bases pour préparations chaudes et froides, nappages et glaçages, yaourt glacé, garnitures et « arabeschi »... Qui aime la glace à l'italienne a probablement déjà dégusté un produit issu des préparations PreGel. Si l'entreprise familiale transalpine créée en 1967 ajoute une représentation française à ses 19 précédentes filiales (Australie, Equateur, Colombie Pologne, Brésil...), c'est parce que « le marché hexagonal a atteint une maturité » qui nécessitait de renforcer sa présence, comme l'explique Pierre Catinot, le directeur France.

Le choix de Marseille s'est imposé pour des questions de logique économique et de logistique. « L'arc méditerranéen est une zone privilégiée pour l'industrie de la glace. Marseille dispose d'axes routiers qui permettent de desservir facilement le pays. » Fabriquées en Italie, dans les usines européennes du groupe - qui possède une autre unité de production à Charlotte, en Caroline du Nord (États-Unis) - les différentes bases, arômes et garnitures sont livrées à des glaciers artisanaux, des laboratoires, des distributeurs...

Une présence dans 130 pays

« Nous ne sommes pas uniquement des fabricants de matières premières et d'ingrédients, nous apportons également des services ce qui nécessite proximité et expertise marché », souligne Pierre Catinot. C'est notamment sur le segment de la pâtisserie que « les standards français sont différents de ceux des autres pays européens. Nous voulons apporter des solutions et des innovations au marché local ». Notamment parce qu'une nouvelle catégorie de glaciers fait son apparition, « des investisseurs qui envisagent la gestion d'un point de vente tout au long de l'année et non pas uniquement en période estivale ». C'est donc en concertation avec la R & D basée en Italie que PreGel France - qui emploie 8 personnes collabore sur des produits adaptés à la clientèle française.

Installée sur 1.450 mètres carrés, la filiale consacre 1.000 m² carrés au magasin produit et 150 m² au centre de formation. Dédié aux professionnels et aux prospects, il permet de tester les produits, d'apprendre la technique et de se perfectionner en formant à des recettes élaborées. Le groupe en dispose d'une vingtaine dans le monde. « Nous sommes un grand groupe avec une mentalité de startup », dit Pierre Catinot, assurant que la philosophie maison correspond à son slogan : « We are Family ». Outre ses filiales en propre, PreGel est présente dans 130 pays et sert 30.000 clients par jour. Si Pierre Catinot ne communique pas sur les résultats du groupe, selon la presse économique italienne, le chiffre d'affaires consolidé atteint 130 millions d'euros dont 70 % à l'export.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :