Pourquoi l'humour est un stimulant naturel pour l'innovation

 |  | 926 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : DR)
Dans le contexte actuel où il faut "innover ou mourir", la concurrence féroce entre les entreprises crée des environnements propices à l'innovation. Cependant, une innovation réussie doit être encouragée.

Bien que la compétition puisse être un stimulant, la véritable innovation survient lorsque les gens ont la liberté d'explorer. Elle prospère dans les lieux de travail qui favorisent des conditions de vie saines; les endroits où les gens ne cachent pas leurs idées, car ils savent qu'ils ne seront pas jugés sur leur statut ou leur position, mais sur leurs capacités. L'innovation ne dépend pas du niveau et les organisations qui le reconnaissent peuvent améliorer la performance de leurs employés.

Pour favoriser l'innovation, un leader doit partager avec son équipe la conviction qu'il est possible de prendre un risque interpersonnel. Pourquoi un dirigeant devrait-il faire cette déclaration audacieuse? Parce que la sécurité psychologique est cruciale pour prendre les risques intrinsèquement inhérents au développement de la capacité d'innovation et, afin d'atteindre des niveaux élevés de performance et de rythme d'innovation. De plus, le rôle du leader est de s'assurer que les membres de l'équipe se sentent en sécurité et d'accorder la "permission de légèreté": la permission de rire doit venir du sommet. Les dirigeants ont le pouvoir de transformer l'ADN de leur équipe ou de leur organisation en donnant l'exemple et en encourageant lentement la prise de risques par seul pouvoir d'une blague. Si vous y réfléchissez, le seul fait que vous puissiez plaisanter dans votre environnement de travail en dit long sur votre organisation. Voici quatre conseils qui vous aideront à utiliser l'humour pour promouvoir une culture plus innovante:

1- Votre manager doit être un champion de l'humour. Si vous utilisez l'humour dans un contexte défavorable, votre blague peut se retourner contre vous et mettre en péril votre position au sein de l'entreprise ou de l'équipe.

2- Vous sentez que vous avez la sécurité psychologique nécessaire pour vous exprimer, exprimer vos idées (stupides ou non) et ne pas être jugé pour cela. Au contraire, un tel espace de pensée libre pourrait être encouragé et accueilli comme un moyen de réfléchir et de lancer des idées de manière saine, en utilisant l'humour pour explorer les idées les plus folles. Réfléchissez-y, combien d'idées novatrices sont nées de quelques bières et de rires partagés!

3- La sécurité psychologique permet d'assurer une réduction du stress et le rire, ce qui entraîne une productivité plus élevée. Nous savons tous qu'il est plus facile d'avoir des idées et de faire du bon travail lorsque votre stress est réduit.

4- Votre organisation encourage une culture de prise de risque. L'échec est accepté. L'humiliation n'existe pas, seulement l'humilité. En tant que comédienne, sur scène, j'ai appris à prendre conscience de mes échecs et à passer rapidement à autre chose. Les échecs répétés - tant que ce n'est pas la même erreur! - enseignent l'humilité et renforcent le caractère. Faire preuve d'humour c'est prendre un petit risque, faire un petit pas qui peut vous donner la confiance nécessaire pour prendre des risques plus importants, tout en s'amusant.

 L'humour est un MVP

Les liens entre l'humour et l'innovation sont profonds. Pour moi, le processus de fabrication d'une blague ressemble étonnamment à la création d'un « minimum viable product » (MVP). Tout d'abord, vous avez une idée et menez votre étude de marché pour vous assurer que votre blague conviendra à votre audience (toujours connaître votre public, tout comme vous devez toujours connaître votre segment de marché). Ensuite, vous concevez votre blague, testez votre concept et vous l'ajustez. Vous créez une blague, mesurez sa capacité à faire rire, puis vous apprenez des commentaires des « clients » initiaux afin de la peaufiner et envisagez des façons de développer d'autres blagues à partir de l'idée initiale. Enfin, vous éditez, éditez, éditez et recommencez. Encore et encore. Tout comme vous pivotez lorsque vous développez un MVP. Je ne dis pas qu'un comédien est un peu comme une start-up, ce serait pousser peut-être la comparaison un peu loin, mais peut-être que les entreprises innovantes gagneraient grandement à s'associer davantage à des gens créatifs et amusants. Alors que je travaillais sur ma thèse de doctorat à l'université, un professeur d' HEC est venu enseigner aux doctorants comment se vendre après leurs études. Dans une France très hiérarchisée, les étudiants en sciences humaines sont souvent considérés comme des bohémiens, des créatifs et les entreprises ont du mal à reconnaître la valeur des personnes qui ne rentrent pas dans les cases. Alors que ce professeur nous comparait aux ingénieurs, il a dit quelque chose qui m'est resté en tête pendant toutes ces années : "tous les ingénieurs construiront un pont de la même manière; c'est la façon dont ils sont formatés. Votre valeur ajoutée c'est votre façon de penser différemment". Je ne sais pas comment construire un pont, mais j'ai cultivé une façon inattendue de voir la vie et de résoudre les problèmes. Cette approche a fait de moi un comédien à succès sur scène et une personne très innovante dans ma vie professionnelle. A présent, j'aide les dirigeants et les entreprises à faire preuve de créativité et à diriger avec humour. Alors, osez être drôle et utiliser votre sens de l'humour pour faire partie de la prochaine génération de leaders innovants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :