Avec Implanteus, Avignon se dote d’une École universitaire de recherche

 |   |  842  mots
(Crédits : iStock)
Sélectionnée par le gouvernement l’an dernier, l’École universitaire de recherche fera ses classes dès septembre dans le Vaucluse, offrant ainsi une visibilité et des moyens financiers accrus à son université. Elle planchera sur l’adaptation des systèmes agricoles méditerranéens aux changements climatiques, tout en assurant une alimentation de qualité à la population.

C'est une petite université, 7 000 étudiants environ. Elle a tout de même tenté sa chance et candidaté à l'appel à projet pour voir son projet Implanteus labellisé École universitaire de recherche (EUR). Financées dans le cadre du programme Investissements d'avenir, les EUR réunissent sous un même label offre de formation (masters) et recherche (écoles doctorales, laboratoires de recherche), selon le modèle des Graduate schools  ouvertes sur l'international autant que sur le monde de l'entreprise.

Avec Implanteus, l'ambition est de "relever le défi consistant à adapter les systèmes agricoles méditerranéens aux contraintes du changement global, tout en favorisant une haute qualité nutritionnelle".

Un défi "dans l'air du temps", observe Olivier Dangles, chef de projet et professeur à l'université d'Avignon, à l'heure où la menace des dérèglements climatiques est très prégnante en Méditerranée et où le mieux-manger est au cœur des préoccupations sociétales. Mais ce n'est pas le seul atout du projet. "Quand on est une...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :