Les jeunes entrepreneurs, vrais moteurs du monde après ?

 |   |  1249  mots
(Crédits : DR)
De la charte #EtAprès lancée par le Comex 40 de l'Upe06 au Livre Blanc concocté par le cabinet Ficorec, basé à Marseille, les initiatives naissent sur le territoire pour tenter de définir, noir sur blanc, ce que peut, doit, être le monde de demain. Qui, on l'a bien compris, est aussi le monde de… dès aujourd'hui.

Le confinement additionné à la crise a plongé le monde économique face à l'un des plus importants défis qu'il ait à relever. Les parallèles avec d'autres très grandes crises, celles de 1929, 1973 ou 2008, ont été tentées mais rien ne ressemble vraiment à celle qui se vit actuellement.

Le confinement additionné à la crise a évidemment agit comme un révélateur, générant une prise de conscience de certains sujets - souveraineté mise à mal, réindustrialisation nécessaire - et des interrogations, beaucoup d'interrogations.

Parmi les plus interrogatifs, les jeunes entrepreneurs - bénéficiant déjà d'une solide expérience de l'entreprenariat, mais capables de faire preuve d'agilité et d'innovation, c'est-à-dire de remise en question - sont ceux qui se sont le plus rapidement emparés du sujet du monde d'après. Ce monde d'après confinement, mais pas d'après crise. Ce monde dont on "sentait" qu'il ne pouvait être identique en tout point au monde d'avant mais dont on ignore encore beaucoup.

C'est ainsi que sont nées différentes initiatives. Dans les Alpes-Maritimes, c'est le Comex40 de l'Upe06 qui s'est penché sur le sujet, pas uniquement en mode réflexion passive mais en mode action structurée, établissant une charte et le hashtag qui va avec : #EtAprès. Et, en effet, et après... quoi ?

Créer l'impact

Des problématiques soulevées durant le confinement, la charte en a retenu des principes qu'elle a rédigé noir sur blanc. Privilégier les sous-traitants,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :