Le plan (et les propositions) de l'UDET Sud pour sauver le tourisme

 |   |  796  mots
(Crédits : iStock)
Parce que les trous dans la raquette sont trop nombreux et parce que l'activité est lourdement impactée, l'Union des entreprises du tourisme monte au créneau. Avec du concret : 22 suggestions qui visent à ne pas mettre en péril tout un pan de l'économie régionale qui pèse 18,6 Mds€ et 13 % du PIB.

Certes il y a bien ce plan tourisme qui a pour ambition de ne pas laisser le secteur touristique totalement exsangue. Mais il y a aussi des manques, des trous dans la raquette, des activités et des entreprises dont le code APE ne "rentre" pas dans les bonnes cases. On sait que c'est notamment déjà le cas pour les entreprises du tourisme industriel.

Une situation parfois ubuesque, en tout cas inquiétante pour le devenir d'une économie régionale évidemment très dépendante du tourisme même s'il ne s'agit pas de son seul pilier. En Provence Alpes Côte d'Azur, le tourisme a un poids certain. 31 millions de visiteurs, 218 millions de nuitées, 25 000 établissements qui génèrent 118 000 emplois directs et un chiffre d'affaires de 18,6 milliards d'euros. Alors, quand c'est tout un secteur qui est touché par la crise, évidemment les professionnels s'arcboutent pour ne pas qu'il soit coulé.

Le principe de l'allongement

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :