Un comité des métropoles, pour quoi faire ?

 |  | 741 mots
(Crédits : DR)
En créant un comité en charge de renforcer le lien entre le monde patronal et le monde politique, le Medef veut peser, pas tant davantage, mais mieux, dans le choix et les orientations validés par les institutionnels. Comment ? Avec pédagogie et dialogue explique son président, Philippe Renaudi, par ailleurs patron de l'UPE06.

L'objectif se résume très bien ainsi : "le Medef doit peser dans le choix des métropoles". C'est exactement de ce constat de pas assez qu'est née l'idée du comité des métropoles, imaginée, voulue et désormais présidée par Philippe Renaudi. Le patron des patrons des Alpes-Maritimes est pourtant plutôt bien loti dans son territoire. A Nice, le dialogue avec le monde politique est fluide, fait de partages et de dialogue. Un "paradis", reconnaît le président de l'Upe06, mais dans d'autres régions, c'est plutôt "l'enfer". Comprendre : l'absence de dialogue, de considération et donc de concertations, entre économique et politique. Ce qui souvent n'est pas de nature à faire du bien au tissu local.

Enjeux communs, esprit d'équipe

"Le contexte n'est pas le même dans les différentes métropoles de France", reconnaît Philippe Renaudi. Les élections...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :