Lionel Canesi, le plan de relance et l'absence de choc de consommation

 |  | 656 mots
(Crédits : DR)
Si le président de l'Ordre des experts-comptables Sud estime que le Plan présenté par le Premier ministre est assez clair, il déplore en revanche que les mesures annoncées ne soient pas tant que cela ciblées TPE PME. Et redit qu'il faut laisser l'entrepreneur… entreprendre.

C'est le plan qui prépare la France à horizon 2030. Après quelques teasings - dont le discours prononcé lors de la REF - le détail de ce qui doit être un plan d'attaque à finalement été dévoilé. Avec des bonnes et des moins bonnes initiatives. En tout cas du point de vue de Lionel Canesi, qui avoue, dit-il, rester "sur sa faim".

Et si le président de l'Ordre des experts-comptables n'est pas entièrement satisfait c'est que celles qui sont au cœur du réacteur économique sont certes, citées - beaucoup - mais pas forcément véritablement aidées par les dispositions prises.

"Le Premier ministre propose un choc de l'offre. Le plan de relance présente un cap assez clair. Avec une impulsion de l'écologie dans notre économie, une aide...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :