Quels objectifs pour Inria Academy ?

 |  | 613 mots
(Crédits : GettyImages)
L'initiative est orientée écosystème, celui-là même qui collabore avec l'Institut national. En lançant un catalogue de formation portant sur quatre logiciels open source, c'est la cible des entreprises qui est principalement visée. Et le but, c'est la croissance des territoires par le numérique, comme l'explique David Simplot, basé à Sophia-Antipolis et référent scientifique de ce nouvel outil.

Ce n'est pas un organisme de formation, une école de la Deuxième Chance ni une EdTech, mais une initiative qui structure ce que l'Inria fait déjà. Une d'école d'un nouveau genre qui vise à apporter une connaissance plus fine et plus forte de certains logiciels, le but étant que ces logiciels open source soient mieux pris en main par leurs utilisateurs au quotidien. Ici, principalement, les entreprises.

Aux manettes de Inria Academy, David Simplot. L'ex-directeur du site Méditerranée de l'Inria à Sophia-Antipolis, qui a piloté la candidature 3IA Nice Côte d'Azur, avant  d'en assurer la direction puis de passer la main, développe donc au niveau national sa vision : faire fructifier l'écosystème, celui-là même avec lequel l'Institut national...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :