Pôle Emploi, le hackathon et le besoin d'innovation

 |  | 632 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
Fédérer les forces innovantes du territoire pour créer l'outil qui soit capable d'aller vite et bien sur l'identification des profils adéquats, c'est le sens de l'initiative menée avec l'incubateur La Ruche, à Marseille. Si l'idée est plutôt bien pensée en termes de communication, elle dit aussi autre chose sur les besoins de recrutement de compétences. Où il faut en finir vraiment avec les anciens modèles.

On pensait le hackathon un peu aux oubliettes, tant il a été, durant une longue période, l'exercice auquel toutes les jeunes pousses et les jeunes développeurs, startupeurs ou électrons libres innovants se sont prêtés. Pôle Emploi, avec l'incubateur La Ruche Marseille, réitère l'exercice, évidemment pour la bonne cause.

Et ici la bonne cause concerne un sujet primordial, d'autant plus dans le contexte actuel qui a bouleversé et bouleverse encore les acquis, les habitudes prises et les manières redondantes de s'y prendre : l'emploi.

On le sait déjà, on ne recrute pas (plus) comme avant, il est désormais question de soft kills, de compétences acquises au cours de sa vie professionnelle mais pas forcément validées par un...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :