Les services, talon d'Achille de l'économie, l'industrie réel moteur

 |  | 584 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DR)
C'est ce que dit l'antenne régionale de la Banque de France dans son bilan de l'impact économique de la Covid-19 alors que la reprise frémit. Où on apprend sans surprise que les dispositifs des autorités publiques ont permis de limiter la casse, notamment le PGE pour lequel Provence-Alpes-Côte d'Azur est le troisième territoire le plus demandeur.

Le traditionnel rendez-vous est cette fois un peu particulier. Crise sanitaire oblige, la Banque de France a bouleversé ses prévisions. Surtout, l'établissement bancaire donne des indications sur l'impact économique de la Covid-19. "Les services représentent la moitié des emplois en Provence-Alpes-Côte d'Azur, avec le confinement ils ont été très impactés", explique Jeannine Roghe, directrice régionale de l'établissement bancaire. "Ce secteur a été notre talon d'Achille pendant la crise", appuie le secrétaire régional Bernard Benitez.

L'indicateur du climat des affaires, qui synthétise différentes données pour dégager la tendance de la conjoncture selon les chefs...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :