Comment Biocyte séduit les investisseurs

 |   |  260  mots
(Crédits : DR)
Le spécialiste de la nutricosmétique, installé à Sophia-Antipolis, vient de finaliser une levée de fonds de 2,3 M€. Et c'est son positionnement de niche, associé à la volonté d'innover, qui plaît aux investisseurs.

C'est une première pour le laboratoire basé à Sophia-Antipolis. Après un développement financé exclusivement sur fonds propres depuis sa création en 2006, c'est à des investisseurs extérieurs qu'il a fait appel afin d'accompagner son appétit de croissance. Et c'est Audacia - à hauteur de 1,5 M€ - ainsi qu'un fonds obligataire - pour 800 K€ - qui ont mis la main à la poche.

Doublement

Fondé par deux ex-Forte Pharma, Philippe Bruneau et Frédéric Levy, Biocyte se positionne rapidement sur un marché de niche : la nutricosmétique. Un domaine encore timide dans l'Hexagone et qui permet d'inclure dans les compléments alimentaires des ingrédients présents habituellement dans les cosmétiques tels que l'acide hyaluronique, le collagène, la kératine, l'élastine... Avec pour conséquence des effets plus durables que par injection ou application d'une crème. Un marché qui est d'ailleurs en plein essor - aux Etats-Unis et au Japon il représente 15 % - sa croissance devant atteindre 4,5 Mds€ en 2017. Biocyte développe 6 familles de produits : beauté, capillaire, anti-âge, minceur, articulation, santé.

Innovation constante

"Biocyte est une belle entreprise qui adresse ce marché de niche avec rigueur", explique Mohamed Gadi, le fondateur de la société de conseil en levée de fonds, Good Founders qui a accompagné Biocyte. Les 2,3 M€ levés vont permettre au laboratoire sophipolitain de doubler les points de vente en pharmacie, passant de 1 500 à 3 000 et d'accélérer sa présence à l'export - actuellement de 15 %, tout en renforçant les moyens logistiques. Biocyte réalise un chiffre d'affaires de 10 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :