GoElectrix augmente son capital et change de président

 |   |  353  mots
Georges Dao préside la société GoElectrix à Sophia-Antipolis, spécialisée dans la vente et la maintenance de véhicules électriques.
Georges Dao préside la société GoElectrix à Sophia-Antipolis, spécialisée dans la vente et la maintenance de véhicules électriques. (Crédits : DR)
Le spécialiste de la vente et de la maintenance de véhicules électriques, installé à Sophia-Antipolis, vient de lever 200.000 euros. Il est désormais présidé par Georges Dao, président d'un fonds d'amorçage basé à Nice.

C'est davantage un changement de braquet plutôt qu'un virage serré : en augmentant son capital de 200.000 euros, GoElectrix veut surtout se repositionner en fonction de l'attitude du marché du véhicule électrique.

"Le marché du véhicule électrique représente moins de 1 %, environ 0,7 %, des ventes en France alors qu'il est de 20 % par exemple en Norvège. Ce sont les petits constructeurs qui s'en sont emparées en premier. Aujourd'hui les grandes marques s'y mettent et tirent le marché, notamment Tesla", explique Georges Dao qui est, depuis le 1er janvier dernier, le nouveau président de l'entreprise fondée en 2009 par Erick Kaspy, ce dernier assumant la vice-présidence.

Feuille de route

GoElectrix - qui s'était positionnée en 2014 pour la reprise des actifs de Mia - dispose désormais du stock de pièces détachées du constructeur. Cela lui permet d'assurer la maintenance des 1 500 véhicules vendus en France, en Allemagne et en Belgique.

"Nous disposons également du stock de pièces détachées de Matra", précise Georges Dao qui veut également conduire GoElectrix sur le marché de l'occasion. "Nous restons distributeurs des petites marques - Ligier, E-Moke, Aixam - mais nous voulons nous développer sur le marché de l'occasion et cherchons à racheter des parcs de véhicules électriques, notamment auprès des collectivités".

Afin de renforcer sa visibilité, Goelectrix va s'installer dans un show-room à Cannes, dans une zone réunissant déjà les grands distributeurs automobiles.

Horizon

L'objectif fixé est de réaliser 60 ventes par an et de faire grimper le chiffre d'affaires, actuellement de 300.000 euros à 600.000 euros. GoElectrix réalise aussi de la location, notamment pour l'Eden Roc, le palace hôtelier installé à Antibes.

L'équipe comprend 3 mécaniciens, 2 administratifs, deux commerciaux dont un extérieur.

La présidence de GoElecrix représente une nouvelle casquette pour Georges Dao que le tissu niçois connaît bien pour avoir présidé le groupe de BTP Cari (désormais dans le giron de Fayat) et surtout pour son implication à la tête du FCPR Fonds Entrepreneurial 06 qui vient en aide aux entreprises à fort potentiel de croissance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :