Mios se lance en Colombie

 |   |  311  mots
Mios, installée à Aix-en-Provence, s'internationalise et ouvre un bureau en Colombie.
Mios, installée à Aix-en-Provence, s'internationalise et ouvre un bureau en Colombie. (Crédits : DR)
L'entreprise basée à Aix-en-Provence et spécialisée dans les solutions de télécommunications M2M pour les infrastructures routières se positionne sur le marché colombien où elle ouvre un bureau.

Sa spécialisation, c'est le développement de bornes de secours pour les infrastructures routières dont les tunnels notamment.

"Nous mettons au point des solutions globales qui vont du téléphone au PC, qui permettent l'enregistrement et la discussion à plusieurs. Nous développons également la sonorisation. Ces technologies sont développées sur IP et sur ce créneau nous sommes leader en France", explique le PDG, Xavier Bon. "Nous équipons les tunnels parisiens et lyonnais ainsi que le tunnel de Toulon".

Présence à l'export

C'est justement sur cette compétence que Mios s'installe en Colombie via l'ouverture d'un bureau ce mois de janvier. L'entreprise, qui devrait intervenir sur 25 tunnels, a été identifiée par des intégrateurs et des prescripteurs auprès des bureaux d'études. "La Colombie est un pays où la sécurité n'est pas suffisante dans les tunnels". Mais l'exportation se fait également ailleurs.

"Nous travaillons également avec le Moyen-Orient, au travers de partenariats sur place, ainsi qu'en Pologne".

Gestion intelligente

L'autre compétence développée par Mios concerne l'IoT, développant des produits orientés gestion technique centralisée pour le monitoring et qui permet le pilotage à distance.

"Nous centralisons les équipements, les barrières, les interphones, l'imagerie et le système de billetterie. Avec un seul boîtier, nous gérons les données, la voix et l'image" détaille Xavier Bon. "Nous équipons une centaine de parkings actuellement".

Cette innovation intéresse évidemment la gestion des consommations énergétiques, "nous apportons notre brique technologique au bâtiment, permettant de faire remonter en temps réel les consommations effectuées", souligne le dirigeant aixois. Ces clients sur ce segment de l'énergie sont Areva, Eiffage, Primagaz... Mios sera également partie prenante dans le projet d'eco-quartier de l'îlot Allar à Marseille.

Aujourd'hui, Mios emploie 20 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 3 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :