blue egg remporte la communication de L'Arbre Vert

 |  | 448 mots
Lecture 2 min.
Eric Guilloux a créé blue egg en septembre 2014.
Eric Guilloux a créé blue egg en septembre 2014. (Crédits : DR)
L'agence basée à Marseille a été choisie pour réaliser l'intégralité de la communication digitale ainsi que la plateforme de marque de la société née dans le Vaucluse et désormais propriété de l'italien Sodalis.

C'est le genre de référence qui positionne une agence. Pour blue egg, c'est assurément une reconnaissance, l'exigence marketing des marques food étant indéniablement un étalon de valeur. La compétition a duré près d'un semestre, blue egg et quatre agences digitales parisiennes étaient en lice, l'agence du sud a su se montrer la plus convaincante.

Installer la marque

Originaire du Vaucluse, passée sous "pavillon" italien depuis 2015, L'Arbre Vert a toujours joué la discrétion en matière de communication. La feuille de route pour 2017 est claire : il va falloir affirmer le leadership de la marque sur le digital, l'ancrer durablement (sans jeu de mots) comme un expert écologique dans sa catégorie (lessive et produits d'hygiène). Et pour cela il fallait une signature forte, élaborée donc aussi par blue egg : "une marque de respect".

Maîtriser la croissance

Deux ans après avoir vu le jour, l'agence marseillaise continue son éclosion sur le marché de la communication régionale, nationale et même mondiale. Née en septembre 2014, portée sur les fonts baptismaux par Eric Guilloux, elle se développe plutôt discrètement, enchaînant de jolies campagnes que ce soit pour celle de la marque Aqua Sphère, le fabricant d'équipements de natation et n°3 mondial, ou avec Michael Phelps à l'occasion du lancement mondial de sa marque, ou encore avec Aqua Lung, marcel&fils, yelloh ! villages... Bientôt devrait arriver la campagne mondiale pour la marque de lunettes lancée par le nageur et champion américain.

Un Effie qui fait de l'effet

Pour l'enseigne de fitness Keep Cool, blue egg a même reçu un Effie dans la catégorie PME PMI. "Cela crédibilise une stratégie", reconnaît volontiers Eric Guilloux. La campagne "Prétextes Bidons" a ainsi permis une augmentation de la notoriété de plus de 130 % (score Ipsos). A noter que blue egg est la seule agence non parisienne à avoir été primée, lui permettant de rentrer de fait dans les cercles très fermées des 20 agences les plus efficaces de France en 2016.

Structuration

Si l'agence marseillaise a construit peu à peu sa croissance, c'est en grande partie grâce a son modèle de fonctionnement peu commun. Outre le fait d'avoir développé une offre "naming" en son sein, l'agence dit avoir aussi la capacité à constituer en un temps record une équipe projet de 4 à 15 experts dédiés selon les problématiques ou missions qui lui sont confiées. Si elle est discrète sur ses résultats, blue egg avoue cependant un chiffre d'affaires en hausse de 315 % et une marge brute qui affiche un + 68 % cette année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :