Le Five, champion des opérateurs de centres de sport indoor ?

 |   |  958  mots
(Crédits : DR)
Basée à la fois à Sophia-Antipolis et à Paris, la PME continue de structurer son développement et installe ses centres dans des lieux stratégiques. Poussée par les retombées déjà perceptibles des JO 2024 mais surtout par l'évolution du e-sport, elle s'appuie sur une levée de fonds de 6 M€ pour changer d'échelle.

Si la fusion entre deux sociétés ne donne pas toujours le résultat espéré, force est de constater que pour Le Five, l'union née de sa rencontre avec Soccer Park, est productive. Spécialiste de la création de centres indoor orientés Foot à 5 et padle tennis, la société, installée dans le Sud et à Paris poursuit son déploiement peut-être discrètement mais solidement.

Structuration globale

Ainsi l'année 2017 a-t-elle permis de digérer et consolider le rapprochement noué entre Le Five et Soccer Park. C'est même une double structuration qui s'est opérée, à la fois de l'équipe - l'entreprise emploie désormais 200 personnes - mais aussi commercialement.

Opérateur de centres de sport indoor, la PME n'a pour autant pas ignoré la tendance à  la gamification qui a pris sa place dans cet univers. Elle propose donc aussi aux joueurs des statistiques individuelles ou par équipe, la possibilité de revoir la vidéo du match, d'accéder aux classements...

Sans jeu de mots, sur le terrain, Le Five poursuit son déploiement. Et teste d'autres façons de s'implanter comme à Mulhouse où c'est au sein d'un Décathlon, en plein centre ville, que l'enseigne s'est installée, à la différence du schéma habituel qui la voit être présente plutôt dans les zones industrielles. Il y a aussi eu Paris et la région parisienne notamment et plus précisément le 13ème arrondissement ou encore le 93.

Dans le Sud, les projets sont multiples, mais le coût du foncier rend parfois les opérations plus longues et/ou plus délicates. Cependant un appel d'offres est actuellement en cours avec la Ville de Cannes, tandis qu'un autre appel d'offres a été remporté à Nice, avec un promoteur, dans la perspective d'apporter un univers sportif à Nice Méridia, l'un des quartiers de l'Eco-Vallée. "Il fallait l'impulsion des territoires", note Tony Jalinier, l'un des co-fondateurs. "Car avec le privé, l'équation ne se faisait pas".

Marché qui évolue

Marchant sur les deux jambes que sont le foot à 5 et le tennis padle, Le Five s'intéresse aussi au basket à 3, "moins clivant", dit Tony Jalinier, parce que visant "toutes les populations". Et si l'entreprise fait évoluer son offre ainsi, c'est parce que le marché de l'e-sport est lui aussi en train d'évoluer. "Le marché du gaming, jusqu'alors confidentiel, s'est structuré d'abord sur le marché professionnel, avant de désormais susciter l'intérêt du grand public", analyse le dirigeant azuréen. Et si "les gamers ont entre 18 à 35 ans", l'évolution vers des cibles plus jeunes ou plus âgées vient compléter la cible première.

La technologie comme effet d'attraction

Si Le Five est fréquenté pour ses centres indoor, il est également sollicité pour sa plateforme technologique. "On vient aussi nous chercher pour la plateforme que nous avons créée et qui permet de gérer l'ensemble d'un centre de loisirs, ce qui n'existe pas sur le marché", explique Tony Jalinier. Une cerise sur le gâteau inattendue mais pas moins relais de croissance, au point d'y avoir investi un million d'euros récemment. Une dizaine d'accords est actuellement en discussion dont avec une chaîne d'escape game à Bordeaux.

Expansion géographique

Centrée sur certaines grandes villes, Le Five s'ouvre à d'autres territoires, notamment par le biais de master franchise. C'est comme cela que la PME a mis un pied à La Réunion. Et le choix de la master franchise est malin, car il permet à l'entreprise de se déployer sans engager d'organisation lourde. "L'ouverture à La Réunion dégage l'ambition du groupe : là où la franchise est déployée, nous n'y allons plus en propre. Au franchisé, nous apportons la palette de services et le business modèle associé. Cela nous permet de nous étendre sur le territoire et de discuter davantage avec de grands groupes que des particuliers". La prochaine étape pourrait bien être Outre-Atlantique, mais aussi européenne. "Nous regardons le territoire nord-américain et avons signé pour une présence en Suisse en septembre 2019".

Ambitions dans les starting-blocks

L'e-sport étant en pleine expansion, le sport indoor prenant de l'intérêt notamment chez les particuliers sans de réelles limite d'âge, à quelle concurrence Le Five fait-il face ? "Le marché demeure un marché fragmenté, en cours de concentration", analyse Tony Jalinier insistant sur le fait que "nous sommes le seul acteur qui, depuis 2010, ouvre des centres de façon régulière". Désireuse de devenir leader européen, l'entreprise entend d'ici deux ans, posséder un portefeuille qui comprendrait 100 terrains de padel tennis et 300 terrains de foot. Si son chiffre d'affaires culmine à 18 M€ pour un périmètre en propre, l'objectif à 5 ans est de le faire progresser à 30 M€. Sur l'effectif total de 200 employés, 120 le sont à plein temps, les 80 autres salariés étant des éducateurs ou des arbitres par exemple.

Le Real Madrid aussi

S'il devait y avoir une reconnaissance pour Le Five, ce serait peut-être celle-ci. Car c'est rien de moins que le club de Raphaël Varane et Karim Benzema qui a pris contact avec la PME azuréenne afin de "pousser le sport auprès des enfants". Le partenariat qui lie le club espagnol et l'entreprise française s'appuie sur la pédagogie du Real Madrid. Les enfants ainsi "testés" sont, pour les meilleurs d'entre eux, invités à participer à des stages au stade Barnabéu. Un projet de création d'écoles en France fait également partie des projets. De quoi laisser entrevoir des axes de croissance. Voire un changement d'échelle. C'est exactement l'objectif de la levée de 6 M€ effectuée, "compatible avec notre rythme de développement" et qui "ouvre des perspectives".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :