Comback, l'agence qui a séduit (aussi) la FFF

 |   |  567  mots
(Crédits : DR)
Basée à Nice, dirigée par un binôme féminin, l'entreprise tente de se démarquer dans un secteur concurrentiel. C'est avec la Fédération Française de Foot qu'elle signe l'une de ses plus belles références.

Le premier mot - qui sera répété plusieurs fois - c'est complémentarité. De parcours, de profils, de caractère...

Quand l'une - Jessica Marcou - se définit comme "épidermique et sensible", l'autre - Laëtitia Rossi - se dit "rationnelle et chirurgicale". Des études de com et marketing, l'envie d'être rapidement active dans le monde du travail, un passage par la Thaïlande, TWA Corporate pour la première. IEP, maîtrise de droit public, début de prépa à St-Cyr pour la seconde...

Pour autant, elles ont en commun le fait d'être niçoises et de partager la même vision du métier.

C'est bien justement cette complémentarité "qui est la valeur ajoutée de l'agence". Peut-être aussi le fait de ne pas jouer (que) sur le même terrain que les autres agences mais d'avoir pris le parti de se positionner sur un secteur particulier, celui du sport.

A fond...

C'est peut-être cela qui constitue la vraie différenciation de Comback, née en 2012. Outre Lagardère Sport, "Nous collaborons avec l'OGC Nice depuis 7 ans", rappelle Jessica Marcou. "Nous écrivons une histoire avec eux, ce n'est pas uniquement du story-telling".

En revanche, l'un des gros chantiers auxquels elles se sont attelées, c'est la naissance de l'Allianz Riviera. En 2011, c'est Comback qui remporte l'accompagnement de Vinci Facilities, le temps du chantier de ce "grand stade" remplaçant du stade du Ray.

Conception, réalisation et production d'éléments de communication, pour les Coupes de Frances et les différentes compétitions, c'est aujourd'hui ce qui lie Comback et la Fédération Française de Football. Une jolie référence évidemment qui prouve une fois de plus que la délocalisation en terre azuréenne n'est pas un obstacle au développement.

"La relation avec un client est une relation bi-latérale, pas unilatérale", souligne Laëtitia Rossi.

"Être basées à Nice ne nous empêche pas d'être compétitives", confirme Jessica Marcou. "La Côte d'Azur, cela correspond aussi à un certain exotisme", rajoute Laetitia Rossi.

Pragmatisme etc...

Comback ce n'est pas que le sport, ce sont aussi deux autres domaines de prédilection que sont le territoire et l'innovation. Avec un portefeuille respectif qui voit se côtoyer Veolia, Transdev, les Stations Nice Côte d'Azur, Allianz ou Nice Startups. Car si le sport a été les premières bases de l'agence, il a fallu continuer à construire et rajouter des briques. "Nous développons la partie territoriale de l'agence : la politique, les collectivités locales, la communication de service auprès des administrés". Pour ce qui est de l'innovation, ce sont "les acteurs qui ont besoin de digitalisation" que l'agence cible, des entreprises qui ont compris qu'il fallait ajouter l'innovation à la stratégie. "Les PME constituent l'ADN de notre offre", souligne Jessica Marcou. Comback dit aussi Laëtita Rossi n'est pas "sclérosée par les process. Nous sommes agiles. C'est le mot moderne pour polyvalence. C'est aussi du pragmatisme". Même plus, "une agence de com c'est comme un médecin de famille".

Les récents prix remportés au cours des concours Palmes de la Com ou Créaffiches font toujours du bien. Comback c'est une équipe de 16 salariés, une croissance de + 50 % au cours des deux derniers exercices et un chiffre d'affaires 2017-2018 qui atteint 1,7 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :