Container-Z, une solution pour les sites SEVESO ?

 |   |  541  mots
(Crédits : Reuters)
La PME installée à Marseille s'est spécialisée dans la fourniture de conteneurs pour tout type d'usages, principalement industriels. Elle développe actuellement un module capable de servir de bureau, de salle de réunion ou de showroom mais qui surtout pourra servir de local de confinement en cas d'alerte chimique. Une innovation bientôt certifiée.

Colorés, pratiques, modulables, les conteneurs ne servent pas uniquement au transport de marchandises, ils sont devenus une nouvelle façon d'adresser des besoins multiples et variés. Un segment sur lequel s'est positionnée Container-Z depuis 2012. Créée par Eric Benson, la PME installée à Marseille s'est tournée assez naturellement vers l'industrie. Un secteur où le conteneur sert de multiples usages, comme solution d'archivage, en remplacement de systèmes de stockage, de traitement des eaux, de transport des systèmes de compression. C'est aussi le stockage de pneus qu'adresse Container-Z, décret rendant obligatoire en France les pneus neige dès cet hiver 2019/20 ce qui, comme le souligne Eric Benson, "pose la problématique de la gestion des stocks". D'où la création d'une offre dédiée avec systèmes de sécurisation, rayonnages pensés exprès et déplacement facilité sur site.

Certification en cours

Néanmoins c'est une autre offre qu'est en train de finaliser l'entreprise marseillaise, qui elle, s'adresse - sans que cela n'ai un quelconque lien avec l'actualité récente - aux sites qui pourraient connaître des risques de confinement en cas d'alerte chimique. "En France, près de 700 sites Seveso seuil haut fabriquent, stockent ou utilisent des produits dangereux en grande quantité", rappelle Eric Benson. "Avec les Plan de Prévention des Risques Technologiques, les industriels à l'origine des risques, l'État, les collectivités, les habitants, les entreprises riveraines, chacun à son niveau, participe à la mise en œuvre des mesures de gestion des risques industriels.
Ensemble, ils doivent former une grande chaîne de prévention dont chacun des maillons doit jouer son rôle pour sécuriser les personnes soumises au risque. Dans ce schéma, le rôle des dirigeants ou responsables d'entreprises est d'informer et de protéger les salariés et visiteurs", détaille le dirigeant marseillais. "Notre solution est modulable et peut se positionner à coté d'un bâtiment, confinable, qui sert la majorité du temps comme salle d'archivage, de pause, de cantine, de showroom, mais qui peut, en cas de risque chimique, de servir de lieu de confinement immédiatement utilisable". Pour l'heure le prototype est en cours de finalisation. Il devrait être certifié d'ici la fin de ce mois d'octobre.

Renforcement en Normandie

Parallèlement, Container-Z continue de déployer des solutions spécifiques pour les activités événementielles, notamment les festivals, concernant particulièrement les activités de billetterie, de food truck, d'hébergement d'artistes ou de stockage de matériel. La PME a ainsi été choisie par les festivals Béton et Ouest Park au Havre. Elle a également fourni ses containeurs - exactement 3 containeurs jumelés - pour la salle de musculation du club de rugby du Havre, le plus ancien club de rugby de France. Et a noué un partenariat avec Tétris, l'une des salles de spectacle très actives en Normandie. Quelques références qui servent la notoriété et valident le business modèle de l'entreprise. Une offre a également été conçue pour servir les besoins en pop-store.

Pour rappel, Container-Z est présente, outre à Marseille, au Havre et à Lille, avec deux ateliers spécifiques. Elle emploie 20 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 3,5 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :