Philippe Veran, l'industriel 4.0

 |   |  614  mots
(Crédits : DR)
Pour certains, il a tout du serial entrepreneur. D'expert-comptable à patron d'ETI, celui qui a importé les Crocs en France a surtout fait de Biotech Dental le leader européen des soins dentaires sur-mesure. Même si la vie d'entrepreneur n'est pas un long fleuve tranquille.

Il est, ce que l'on peut appeler, multi-récidiviste. Les entreprises, Philippe Veran les aime. Même quand elles connaissent des coups du sort, il y voit l'avantage tapi, le petit "truc" qui va permettre de faire la différence. L'entreprenariat, il le reconnaît, il aurait pu tomber dedans beaucoup plus tôt. Mais avant d'être chef d'entreprise, Philippe Veran est expert-comptable. Par atavisme familial, explique-t-il, avec un père notaire, les métiers sérieux, ce sont plutôt les professions libérales. Mais le destin prend parfois des chemins détournés.

Histoire d'hommes

C'est ainsi qu'il fait la connaissance de Bruno Thevenet. Un chef d'entreprise qui devient son client, avec lequel il lie une relation d'abord professionnelle, puis d'amitié, pendant dix ans. Avant de sauter les deux pieds joints dans le monde de l'entreprise. Parce qu'entre conseiller et mettre les mains dans le cambouis, finalement il n'y a qu'un pas à franchir, celui de l'association. Une belle histoire "d'hommes", comme il dit, qui dure toujours, 20 ans plus tard. En 1990, donc, les deux amis réunissent leurs compétences - "l'un financier, l'autre commercial" - et créent Upperside. Une holding qui abrite...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :