AllmySMS confirme son business modèle et se déploie à l'international

 |   |  631  mots
(Crédits : DR)
La plateforme d'envoi de SMS en masse pour les professionnels, originaire de Nice, poursuit son développement sur le sol hexagonal, renforçant son accompagnement dans l'usage du "short message texte" comme outil de communication et de marketing. Tout en accélérant sa présence à l'export, en Afrique et en Amérique du Nord prioritairement.

Le SMS n'est pas fini. Même pas dépassé. Il a, au contraire, de beaux jours devant lui. Car ce moyen d'échange demeure encore l'une des meilleures façons de communiquer. Précis, ludique et fiable. Des qualités que la PME basée à Nice a très vite identifié.

C'est au début des années 2000 que AllmySMS table sur le potentiel du "short message text". En 2003, la jeune société se lance dans l'aventure, mettant à disposition des professionnels, une plateforme d'envoi en nombre.

Seize ans plus tard, AllmySMS poursuit sa croissance - +18 % entre 2018 et 2019 -, de façon organique sur le marché français. "Désormais, la question n'est pas de savoir si l'on doit utiliser le SMS mais comment doit-on l'utiliser", souligne César Camy, le fondateur de la PME qui revendique un portefeuille de 10 000 clients, de la TPE au grand groupe du CAC 40.

Offre plurielle

Si elle met en avant "la qualité du service client et la disponibilité des équipes", elle a su aussi assez vite compléter et affiner son offre. Dont fait partie le SMS enrichi, ce message qui permet de proposer au destinataire jeux à gratter et catalogue dématérialisé. "On parle beaucoup de data. Ce type de message permet de mieux connaître ses clients et de les intéresser davantage à ce que peut offrir l'expéditeur", indique César Camy. Un moyen de communication qui convient particulièrement au secteur du retail.

Le MVR ou Message vocal répondeur est également un canal de communication qui offre une gestion optimisée de la base client. Enregistré dans des conditions de direct, de façon simple et décomplexée, c'est le type de message personnalisé qui offre un upselling non négligeable. "Nous enregistrons un taux de rappel de 12 %", précise même César Camy. Le MVR intéresse particulièrement le secteur bancaire ou celui du prêt-à-porter en cela qu'il est capable de générer une augmentation de trafic en point de vente.

A l'étranger, devenir un acteur local

La PME azuréenne entend bien, cependant, conserver son avance sur un marché qu'elle a été l'une des premières à adresser. Un marché sur lequel d'autres acteurs sont venus se positionner. Pour continuer son rythme de croissance, AllmySMS entend passer par la case monde. "La plus forte piste de croissance, c'est l'international", confirme César Camy. Sachant qu'il existe 700 opérateurs dans le monde.

Et c'est assez naturellement vers l'Afrique que l'entreprise entend se renforcer. L'Afrique qu'elle adresse déjà et où elle performe, avec 100 millions de SMS envoyés. Mais l'Afrique où elle veut poser un pied "physique". Ainsi 2020 va être l'année de l'implantation, plus précisément à Abidjan, en Côte d'Ivoire.

L'autre vecteur international de croissance, s'appelle... l'Amérique du Nord. Un vaste territoire concerné où l'alerting, notamment en matière de restauration, fonctionne bien. Et là aussi, AllmySMS compte s'installer physiquement, adressant le marché nord-américain depuis le Canada. "Certains de nos clients apprécient aussi le fait de collaborer avec des acteurs locaux", précise César Camy.

C'est pour encore mieux seconder ses clients - issus aussi de la banque-assurance, de l'automobile, ou des hôpitaux et de l'éducation - que la PME compte recruter un customer success manager, dont le rôle sera d'accompagner ceux ayant besoin d'être guidés dans leurs premiers pas ou dans certains de leurs choix. "Nous le faisons déjà mais désormais cela sera le rôle d'une personne entièrement dédiée", dit le dirigeant azuréen. Trois recrutements sont d'ailleurs programmés pour 2020, portant le nombre de salariés à 14. Le chiffre d'affaires 2019 s'établit à 6,4 M€. Et l'objectif de AllmySMS tient en quelques mots : "aller vers l'excellence".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :