Isabelle Simon – SFR : "L'usage de la voix et de la data mobile ont été doublés"

 |   |  847  mots
(Crédits : SFR)
Engagé, comme les autres acteurs des télécoms, depuis le début du confinement dans l'accompagnement des collectivités et des entreprises, l'opérateur fait face aux défis de service maintenu et d'accompagnement le plus large possible de tous profils. Mais en filigrane c'est bien l'accès au numérique, que la crise a encore davantage souligné, qui demeure le sujet premier, comme l'explique la déléguée régionale Méditerranée.

La Tribune - Le numérique a démontré son potentiel durant le confinement : quels enjeux pour les opérateurs ?

Isabelle Simon - L'enjeu de tout opérateur de service essentiel dans un tel contexte : assurer la sécurité de ses salariés et continuer à assurer un service de qualité à tous ses clients, et surtout pour les services d'urgence, les personnels soignants, les services publics, les entreprises en télétravail, l'enseignement à distance... Les réseaux télécoms ont vu une vague d'usages déferler à partir du 16 mars. Celle-ci s'est maintenue à un niveau très élevée depuis. Sur notre réseau nous avons constaté un doublement de l'usage de la voix et de la data mobile. Autre exemple : le télétravail a été multiplié par 7 et l'utilisation de l'application WhatsApp par 4. La croissance de l'usage de Netflix a doublé la première semaine du confinement. Face à cette très forte augmentation du trafic, SFR est concentré sur la supervision, l'exploitation et la maintenance de son réseau. Nos équipes et celles de nos partenaires comme ERT, Circet, SudTel, ACT, sont mobilisées pour permettre la continuité des communications et des transmissions pour chacun, dans des conditions d'exercice de leur métier qui ne sont pas simples en ce moment comme vous l'imaginez. Mais grâce à la mobilisation de tous, grâce aux investissements qui ont été faits de façon continue aussi, nous constatons, je dois dire avec une certaine satisfaction, que le réseau SFR est solide et qu'il était capable d'absorber de très fortes hausses de trafic. Toutefois, nous sommes dans une séquence exceptionnelle qui nous impose d'être extrêmement attentifs, le moindre incident est plus durement ressenti, nos ingénieurs et techniciens restent très concentrés.

Comment SFR accompagne la transition numérique, un sujet qui concerne souvent les petites entreprises plus que les grands groupes ?

La période est si particulière qu'on peut parler quasiment d'une transition numérique à marche forcée ! Je veux ici surtout souligner combien il était très important pour nous d'être aux côtés des clients pour les accompagner dans les transformations numériques, parfois radicales, qu'ils ont dû mettre en place, ne serait-ce que pour assurer leur plan de continuité d'activité. En très peu de jours, parfois quelques heures, les collectivités locales et les entreprises de la région, leurs équipes des systèmes...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :